Accueil du portailArchives › Exécution du budget de l'Etat pour 2015 : un déficit en baisse de 15 milliards d'euros

Exécution du budget de l'Etat pour 2015 : un déficit en baisse de 15 milliards d'euros - 14/01/2016

Michel Sapin et Christian Eckert ont présenté les résultats de l’exécution du budget de l’Etat pour 2015. Le déficit budgétaire s’établit à 70,5 milliards d’euros, en baisse de 15 milliards d’euros par rapport à 2014, son niveau le plus bas depuis 2008.

 

 

 

©fotolia.com

 

 

Grâce à la maîtrise des dépenses et à la bonne tenue des recettes, le déficit budgétaire est inférieur de presque 4 milliards d'euros à celui prévu par la loi de finances initiale qui était de 74,4 milliards d’euros.

Maîtrise des dépenses

Grâce aux économies réalisées, la dépense hors charge de la dette et pensions a diminué de 1,4 milliard d’euros par rapport à 2014 et la dépense totale de 1,8 milliard d’euros.

Les engagements du Gouvernement ont été respectés avec la résorption progressive des déficits, le financement des priorités du Gouvernement, notamment la sécurité des Français et la baisse des prélèvements obligatoires avec une baisse d’impôt sur le revenu et la poursuite des baisses de charges pour les entreprises.

Bonne tenue des recettes

Par ailleurs, les recettes de l’Etat sont supérieures de 1,2 milliard d’euros aux prévisions de la loi de finances initiale.

Ces résultats de l’exécution du budget de l’Etat pour 2015 confortent la prévision d’un déficit de l’ensemble des administrations publiques (Etat, sécurité sociale, collectivités locales) de 3,8 % du PIB en 2015.

 

 

Michel Sapin

« Avec un déficit de 70,5 milliards d’euros, il est près de 4 milliards d’euros en-deçà de l’objectif de la loi de finances initiale (74,4 milliards d'euros), et près de 3 milliards sous celui de la loi de finances rectificative (73,3 milliards d'euros). Les chiffres d’exécution budgétaire publiés ce matin sont la démonstration de notre sérieux budgétaire, qui nous a permis de financer nos dépenses supplémentaires, notamment de sécurité, tout en réduisant le déficit à son niveau le plus bas depuis 2008. »

Christian Eckert

« Le déficit exécuté est inférieur à la loi de finances initiale de près de 4 milliards et atteint son plus bas niveau depuis 2008. Nous avons respecté notre objectif de dépense, la dépense de l'Etat de 2015 diminue de 1,4 milliard d'euros, hors charges de la dette et pensions. Les recettes sont globalement supérieures de 1,2 milliard d’euros aux prévisions, dont 1 milliard pour les recettes fiscales - sans augmenter le taux de prélèvements obligatoires mais aussi grâce à l'évolution des assiettes et à la lutte contre la fraude. »

Lire aussi

Michel Sapin et Christian Eckert présentent leurs vœux à la presse - 14/01/2016

 

Modifié le 27/01/2016

 

Presse

 

 

 

Partagez cet article !