Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

La résiliation unilatérale par l’administration des marchés publics et des contrats de concession

 

Plusieurs types de circonstances peuvent conduire les acheteurs et les autorités concédantes à décider de résilier un contrat de la commande publique. Celles-ci, issues de la jurisprudence, sont désormais rassemblées dans le code de la commande publique. La présente fiche récapitule ces différentes hypothèses, les droits à indemnisation éventuelle, ainsi que certaines procédures à mettre en œuvre.

 

Pour télécharger la fiche technique en format PDF, cliquer sur l'icône ci-après :  

 

1. La résiliation de plein droit

 

2. La fin anticipée du contrat imposée par la personne publique à son cocontractant

  • 2.1. La résiliation pour motif d’intérêt général
    • 2.1. Le droit de résilier
    • 2.1.2. Le droit à être indemnisé
  • 2.2. La résiliation pour faute du titulaire d’un marché public
    • 2.2.1. Résiliation simple
    • 2.2.2. Résiliation aux frais et risques
  • 2.3. La résiliation pour faute du titulaire d’un contrat de concession (déchéance du concessionnaire)
  • 2.4. Procédure à suivre
    • 2.4.1. Mise en demeure
    • 2.4.2. Décision de résiliation
  • 2.5. Le contentieux de la résiliation
Partager la page