Imprimer la page

Le projet de transformation numérique de la commande publique lauréat du Fonds de transformation de l'action publique (FTAP)

Ce projet, porté conjointement par la direction des affaires juridiques (DAJ), la direction des achats de l’État (DAE) et l’AIFE (Agence pour l’informatique financière de l’État) a pour objectif de simplifier la vie des acheteurs et des entreprises, notamment celle des TPE/PME, en proposant  une offre de services numériques permettant une dématérialisation de bout en bout de la chaîne de la commande publique et en exploitant les données des marchés.

Les premiers bénéficiaires en seront les utilisateurs de la plateforme des achats de l'État (PLACE) et ceux de profils d’acheteurs mutualisés. Ainsi, ont d’ores et déjà accepté de se joindre au projet : Maximilien (Ile-de-France), Megalis (Bretagne), Territoires Numériques Bourgogne-Franche-Comté et Bordeaux Métropole. Côté Etat, seront également associés les SGAR Occitanie et Nouvelle-Aquitaine.

A terme, ce projet devrait permettre de rendre interopérables les profils d’acheteur avec les autres systèmes d’information (SI) de la chaîne de la commande publique (ex : gestion financière, contrôles, archivage) et de développer une nouvelle économie des marchés publics, devenue entièrement numérique, capitalisant sur la donnée, plus sûre et plus performante en matière d’achats.

A l’issue du deuxième Comité du Fonds pour la transformation de l’action publique (FTAP)  qui s’est tenu lundi dernier sous la présidence d’Olivier DUSSOPT, le projet TNCP a reçu une contribution de 9,2 millions d’euros.

⇒ Pour plus d’informations

Partager la page