La Lettre de la DAJ n°326 est parue !

De la Constitution et de l’Etat de droit, par Jean Maïa, Secrétaire général du Conseil Constitutionnel.

©DR

Dans la très riche histoire constitutionnelle française se profile, à l’horizon de deux ans, une étape qui pourrait mériter l’attention, que l’on cultive ou non le fétichisme des chiffres. Née le 4 octobre 1958, la Constitution de la Cinquième République vient en effet d’entamer sa soixante quatrième année d’existence. Sauf à ce qu’un changement de République survienne d’ici 2023, elle dépassera alors par sa longévité la Constitution de la IIIème République, à ce jour la plus pérenne qu’ait jamais connue la France.

Lire la suite de l'édito

Partager la page