Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

La Lettre de la DAJ n°305 est parue !

L’ANJ : inventer une nouvelle vision de la régulation des jeux d’argent, par Isabelle Falque-Pierrotin, Présidente de l'Autorité nationale des jeux.

©DR

L'Autorité nationale des jeux (ANJ) est née de l'ordonnance du 2 octobre 2019 réformant la régulation des jeux d'argent et de hasard, qui a posé les bases d'une régulation unifié autour de cette autorité pour toutes les composantes du marché des jeux d'argent autorisés à l'exception, pour les casinos, de la lutte contre le blanchiment et de l'intégrité de l'offre des jeux qui restent sous la responsabilité du ministère de l'Intérieur.

L’ANJ est dotée de pouvoirs renforcés, qui s’ordonnent autour de quatre objectifs qui forment le socle de la politique de l’État en matière de jeux d’argent et de hasard : prévenir le jeu excessif et assurer la protection des mineurs, assurer l’intégrité des opérations de jeu, prévenir les activités frauduleuses ou criminelles et veiller à l’équilibre entre les différentes filières de jeu.

[Lire la suite de l'édito]

Partager la page