Direction des achats de l'État

Performance économique

Le premier objectif de la DAE est économique. La réforme de 2016 vise en effet à amplifier les économies achats réalisées chaque année en les faisant passer en trois ans de 500 à 700 millions d’euros par an sur l’ensemble du périmètre Etat, organismes et établissements publics représentant environ 26 milliards d’euros (hors défense et sécurité)

 

 

La cartographie pour analyser les dépenses

La cartographie issue de Chorus permet de connaître les dépenses achats suivant plusieurs axes tels que le segment d’achat, la région, le ministère ou le fournisseur. Chaque ministère peut ensuite retravailler et analyser ces données en fonction de ses besoins et de ses enjeux propres.

La cartographie des achats est destinée d'une part aux responsables achats pour élaborer leurs stratégies d'après les données fournies et d'autre part aux acheteurs qui peuvent utiliser les informations pour connaître par exemple la part des fournisseurs travaillant sur leurs segments et ainsi mieux connaître leur environnement interne.

Une programmation pluriannuelle et un plan d‘action achat (PAA) annuel

La programmation pluriannuelle des achats de l’Etat a pour objectifs :

  • de détecter de nouvelles opportunités de construction de stratégies achat interministérielles au niveau national ou régional ;
  • d’Identifier les leviers d’achat les plus efficaces à mettre en œuvre, marché par marché, afin d’atteindre les objectifs des cinq axes de la performance achat (économies achats, part des PME en montant dans les marchés, développement durable, clauses sociales, prise en compte de l’innovation) .


Cette programmation est établie annuellement pour les quatre années à venir.

Sur cette base, chaque ministère construit son plan d’action achat annuel.

IMPACT, le tableau de bord "achat"

Le logiciel Impact a été développé en 2010 par le SAE et le ministère de la Défense pour mesurer la performance économique des achats des ministères.

Depuis 2014, les acheteurs peuvent également l’utiliser pour présenter les dispositions de leur stratégie d’achat sur les autres axes de performance relatifs au développement durable (environnemental et social), à l’accès des PME à la commande publique et à l’innovation.

Cet outil leur permet donc de valoriser leur action en y enregistrant leurs projets achat (accord-cadre, marché, action de progrès), leur stratégie achat ainsi que les gains associés.

Les responsables ministériels des achats (RMA), les responsables des plates-formes régionales achat, les correspondants performance achat des ministères, les acheteurs et la direction des achats de l’Etat (DAE) disposent ainsi d’un tableau de bord pour suivre et piloter la performance des projets achat.

La performance achat des projets est mesurée dans Impact selon les quatre axes de performance achat :

  • des conditions économiques avantageuses ;
  • le respect des objectifs de développement durable et de développement social ;
  • un accès facilité des petites et moyennes entreprises à la commande publique ;
  • la contribution à la diffusion de l’innovation.

 

 

 

Chiffres clés

 

 

Partagez cet article !