Accueil du portailArchives › Création de la direction générale des entreprises

Création de la direction générale des entreprises - 17/09/2014

Nouveau logo de la DGE

Par décret du 15 septembre 2014, la direction générale de la compétitivité, de l'industrie et des services (DGCIS) est devenue la direction générale des entreprises (DGE). Sous l’autorité du ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique, la DGE élabore et met en œuvre les politiques publiques relatives à l’industrie, à l’économie numérique, au tourisme, au commerce, à l’artisanat et aux services.

 

 

Nouveau logo de la DGE

 

Ses 1 300 agents sont mobilisés aux niveaux national et régional à travers les directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (Direccte), pour favoriser la création, le développement, l’innovation et la compétitivité des entreprises de toutes tailles, en France et à l’international.

La DGE entretient des relations étroites avec les entreprises elles-mêmes et leurs représentants : organisations et fédérations professionnelles, chambres consulaires, réseaux d’accompagnement, etc.

Cette connaissance et cette proximité lui permettent d’établir des diagnostics partagés pour des actions publiques
pertinentes.

Pascal Faure, directeur général des entreprises

« Notre projet stratégique « Cap compétitivité », mené en concertation avec l’ensemble des agents, nous a conduits à changer notre nom DGCIS en DGE (Direction générale des entreprises). La nouvelle DGE se veut l’incarnation de toute la légitimité d’un Etat stratège : pour dessiner les contours de nos filières de demain ; pour encourager la création et la croissance des entreprises via des politiques transverses d’innovation et de compétitivité ; pour aider les entreprises lorsqu’elles se restructurent ou rencontrent des difficultés.
Nos nouveaux modes de fonctionnement ont été conçus pour initier une meilleure transversalité dans nos travaux, et une plus grande ouverture sur l’Europe et l’international. La mobilisation de tous nos agents en Direccte (Directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi) permettra également de répondre à la priorité du développement de l’attractivité de nos territoires. La DGE veillera tout particulièrement à renforcer l’impact territorial de son action.
Notre volonté est de placer l’entreprise au cœur de notre politique et de notre action pour l’intérêt général. La DGE doit devenir rapidement une force reconnue de développement de la compétitivité et de l’emploi sur notre territoire.»

Lire aussi

 

Partagez cet article !