Imprimer la page

Stocks saisonniers : l’aide aux commerçants versée dès le 25 mai

Bruno Le Maire et Alain Griset ont annoncé ce 4 mai que l’aide aux stocks sera versée dès le 25 mai à environ 36 000 entreprises.

©zephyr_p / stock.adobe.com

Un versement dès le 25 mai. Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance et Alain Griset, ministre délégué chargé des Petites et Moyennes Entreprises ont annoncé ce 4 mai, que la mise en place de la mesure spécifique pour soutenir les commerçants de différents secteurs affectés par la problématique de stocks saisonniers sera versée dès le 25 mai.

Dans le détail, sont concernés :

  • Les commerces de détail d'articles de sport en magasin spécialisé ;
  • Les commerces de détail d'habillement en magasin spécialisé ;
  • Les commerces de détail de chaussures en magasin spécialisé ;
  • Les commerces de détail de maroquinerie et d'articles de voyage en magasin spécialisé ;
  • Les commerces de détail de textiles, d'habillement et de chaussures sur éventaires et marchés ;

En effet, les commerces de ces secteurs, qu'ils soient fermés ou non, ont accumulé des niveaux de stocks plus importants que l'an passé, du fait de la crise. Ceux-ci n’ont que de faibles possibilités de pouvoir les écouler, en raison de la nature saisonnière de leurs produits.

Le décret n° 2021-594 du 14 mai 2021 vient par ailleurs préciser les modalités d'application de cette mesure.

5 600 euros d’aide en moyenne

Cette aide représentera 80% du montant de l’aide perçue par ces entreprises au titre du fonds de solidarité du mois de novembre 2020. L’aide bénéficiera à 36 000 entreprises de moins de 50 salariés pour un montant moyen de 5 600 euros par commerce.

Cette aide ne s'applique qu'aux territoires ayant fait l'objet d'un confinement en novembre, à savoir le territoire métropolitain et la Martinique.

Pour les entreprises qui réalisent plus d'un million d’euros de chiffre d’affaires par mois, la problématique des stocks sera traitée dans le cadre du dispositif de la prise en charge des coûts fixes.

À noter que les entreprises bénéficiaires n’auront pas besoin de renseigner un formulaire. Le versement par les services de la DGIFP se fera automatiquement.

Première publication le 04/05/2021.

Partager la page