Crise sanitaire : les mesures de soutien pour le secteur sportif

Face au rebond épidémique en ce début d’année 2022, plusieurs aides destinées aux entreprises du secteur sportif sont réactivées. Détails.

©Soonthorn - stock.adobe.com

C’est un secteur lourdement impacté par la crise sanitaire depuis deux ans. Afin de soutenir les acteurs du monde sportif, parmi lesquels le sport professionnel, l’événementiel sportif ou encore les entreprises des loisirs sportifs marchands, le Gouvernement a détaillé les aides économiques dont ces derniers peuvent bénéficier. Objectif, faire face aux nouvelles restrictions mises en place.

Ceux-ci pourront notamment se saisir des dispositifs suivants :

  • l’activité partielle sans reste à charge est réactivée pour les structures confrontées aux limitations de jauges et à l’interdiction de vente de boissons et nourriture dans les établissements recevant du public (ERP), et celles qui perdent plus de 65% de chiffre d’affaires,
  • l’aide « coûts fixes » au titre de décembre et janvier est réactivée pour les structures qui perdent plus de 50% de leur chiffre d’affaires. Ce dispositif permet aux entreprises de bénéficier d’une aide compensant 90 % de la perte d’exploitation (70 % pour les entreprises de plus de 50 salariés),
  • concernant les prêts garantis par l’État, le ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, a confirmé que les entreprises en situation de grave tension de trésorerie pourront bénéficier d’un allongement jusqu’à dix ans (au lieu de six ans aujourd’hui) des délais de remboursement. Après avoir pris contact avec leur banque, ces entreprises devront s’adresser à la médiation du crédit de la banque de France ou aux conseillers départementaux de sortie de crise.

Aller plus loin : Crise sanitaire : les mesures de soutien pour les entreprises impactées par la reprise épidémique

D’autres pistes à l’étude

Les ministres ont indiqué que des travaux sont en cours concernant les exonérations de cotisations sociales et la réactivation d’un dispositif d’avoirs. Ils se sont montrés attentifs à la question des seuils d’éligibilité aux dispositifs d’accompagnement et au soutien aux entreprises de taille intermédiaire (ETI).

Presse

Communiqué : Réunion à Bercy avec les acteurs du monde sportif [PDF - 230 Ko]

Partager la page