Accueil du portailArchivesFilière nucléaire : un contrat de filière

Filière nucléaire : un contrat de filière

30/01/2013

Arnaud Montebourg et Delphine Batho, ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie ont présidé, mardi 29 janvier 2013, le comité stratégique de la filière nucléaire, sur le site de l'usine Valinox à Montbard en Côte d'Or. A l'occasion de cette réunion, un contrat de filière a été annoncé.
 

 

 

 

 

 

 

 

Ce contrat de filière comprend des mesures destinées à inciter les jeunes à se tourner vers ces métiers, à soutenir l’innovation, à accompagner la transition énergétique, et à renforcer la cohésion de la filière pour conquérir des marchés à l’export.

Dans ces objectifs, plusieurs décisions ont été prises :

  • Une structure permettant aux acteurs de se fédérer sera créée afin de mettre en valeur la filière nucléaire en France et de permettre de promouvoir l’offre de la filière française notamment à l’international.
  • L’Etat et les principaux industriels de la filière ont créé, le 29 janvier 2013, le « fonds de modernisation des entreprises nucléaires », doté de 133 millions d’euros dont 50 millions dotés par la Banque publique d'investissement (BPI), à travers le Fonds stratégique d’investissement (FSI).
  • La filière française du démantèlement sera renforcée pour répondre aux besoins à venir.
  • A la suite du volet « condition de recours aux entreprises prestataires » des évaluations complémentaires de sûreté, la filière a mis au point, avec les représentants des salariés, un cahier des charges applicable aux prestations de services et de travaux réalisées sur une installation nucléaire de base en France.

Les chiffres de la filière nucléaire en France

  • 2 500 entreprises 
  • 220 000 salariés
  • 110 000 recrutements attendus d’ici à 2020
  • 46 milliards d’euros de chiffre d’affaires, dont 5,6 milliards à l’export.
  • 1,8 milliard d’euros de R&D, soit la quatrième filière la plus innovante de France

 

 

Partagez cet article !