Conseil stratégique de l’attractivité : l’innovation à l’honneur

Le Conseil stratégique de l’attractivité s’est tenu à l’Elysée le 17 février 2014 en présence de plusieurs ministres du Gouvernement et de chefs d’entreprise. A cette occasion, des mesures du programme Invest in France ont été présentées. Celles-ci sont destinées à renforcer la politique d'accueil des investissements directs étrangers et l'attractivité de la France.

 

 

 

©Présidence de la République

 

La France est une destination de premier ordre pour les investissements directs étrangers. Elle accueille sur son sol plus de 20 000 entreprises étrangères représentant près de deux millions d’emplois et un tiers des exportations. En dix ans, la France a accueilli plus de 6 000 investissements étrangers.

L'innovation, la recherche et les start-up à l'honneur

Parmi les mesures du programme Invest in France, un volet « innovation, recherche et start-up », porté par Arnaud Montebourg et Fleur Pellerin, a été mis en avant. Certaines mesures telles que le Concours mondial de l’innovation, les 34 projets de la Nouvelle France industrielle ou encore l’initiative de la French Tech sont en cours de mise en œuvre.

Faciliter l’implantation des entreprises étrangères en France

Le programme Invest in France veut aussi faciliter l’implantation et le développement des entreprises étrangères sur le territoire.

Une des mesures du programme vise à accorder aux start-up ayant un projet entrepreneurial innovant un French Tech Ticket. Ce dispositif comprend une aide financière de 25 000 euros, un interlocuteur unique désigné au sein des DIRECCTE via le French Tech Help Desk, une aide logistique à l’implantation, ou encore l'obtention du titre de séjour « Passeport Talent » qui offrira une durée de séjour en France de quatre ans, renouvelable pour tous les talents étrangers et leur famille à compter de 2015.

Toutes les mesures présentées dans le programme Invest in France sont détaillées dans les documents à télécharger ci-contre.

Partager la page