Accueil du portailArchives › Commerce en ligne : les dépenses des Français en hausse de 11 % en 2014

Commerce en ligne : les dépenses des Français en hausse de 11 % en 2014 - 27/01/2015

Commerce en ligne : les Français ont dépensé 57 milliards d’euros en 2014

La Fédération e-commerce et vente à distance (Fevad) a présenté un bilan très positif du e-commerce en 2014, en présence de Carole Delga. Les Français plébiscitent de plus en plus les sites d’achats sur Internet, avec des résultats supérieurs aux attentes du secteur.

 

 

 

Carole Delga a ouvert la conférence de presse de la Fevad, le 27 janvier 2015, à l’Hôtel des ministres de Bercy. © MEF

 

 

Les ventes sur Internet ont encore progressé en 2014. C’est le principal enseignement du bilan annuel de la Fédération e-commerce et vente à distance (Fevad), présenté aujourd’hui à Paris. Malgré un contexte général de tassement de la consommation des ménages dans l’hexagone, les dépenses en ligne atteignent ainsi 57 milliards d’euros, soit une hausse de 11 % sur un an.

Carole Delga, secrétaire d’Etat chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Economie sociale et solidaire, qui a ouvert la conférence de presse de la Fevad, y voit une vraie opportunité : « Je souhaite que le commerce traditionnel, qui est confronté aux modifications socio-économiques et aux mutations technologiques, accède plus facilement au e-commerce. Le taux de digitalisation est plus faible et plus disparate au sein du commerce indépendant, mais nous voyons aussi que ce développement est une opportunité en termes de notoriété et d’augmentation commerciale. C’est une opportunité pour transformer le magasin et s’adapter à ces changements, particulièrement peut-être en milieu rural. La valeur ajoutée des commerçants traditionnels réside dans leur implantation physique et dans la relation nouée avec le client au sein du magasin. »

Le bilan du e-commerce en France en 2014

  • Le chiffre d’affaires des sites de e-commerce en hausse de 11 %. Des résultats supérieurs aux attentes, notamment grâce aux ventes de Noël qui représentent à elles seules plus de 11 milliards d’euros.
  • La fréquence d’achat continue de croître. 20 transactions en ligne sont effectuées par an et par acheteur, contre 18 l’an passé.
  • Les sites leaders progressent. L’indice iCE 40, qui mesure leur croissance, gagne trois points en un an. Une hausse notamment ressentie sur les ventes de produits grand public.
  • L’Internet mobile attire de plus en plus. Les ventes via les sites mobiles ou les applications dédiées aux smartphones et aux tablettes progressent de 60 %.
  • L’année 2015 démarre sous les meilleurs auspices. Le marché devrait franchir la barre des 60 milliards d’euros, selon les prévisions de la Fevad.

 

La loi Consommation s'applique aussi aux achats sur le net

Délai de rétractation porté à 14 jours au lieu de 7, remboursement sous 14 jours maximum, protection contre les ventes forcées : les mesures de la loi Consommation du 17 mars 2014 concernent également le e-commerce. Cette nouvelle législation entend ainsi améliorer les droits des consommateurs dans toutes leurs problématiques de la vie quotidienne.

En savoir plus sur la loi Consommation.

La loi Consommation
www.loiconso.gouv.fr

 

Lire aussi

Loi Consommation : les mesures pour le e-commerce - 12/01/2015

Loi Consommation : résilier son contrat d’assurance à tout moment - 31/12/2014

Presse

 

Document

 

En images

Carole Delga a ouvert la conférence de presse de la Fevad, le 27 janvier, à l’Hôtel des ministres de Bercy. © MEF

Carole Delga a ouvert la conférence de presse de la Fevad, le 27 janvier, à l’Hôtel des ministres de Bercy. © MEF

Carole Delga a ouvert la conférence de presse de la Fevad, le 27 janvier 2015, à l’Hôtel des ministres de Bercy. © MEF

Partagez cet article !