Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Présentation des chefs de projet des 34 plans industriels

La première réunion des chefs de projet des 34 plans de reconquête industrielle s'est tenue le 7 octobre  2013, à Bercy. A cette occasion, Arnaud Montebourg a présenté les chefs de projet de chacun de ces plans.

 

 

 

 

 

 

 

Le président de la République avait présenté les priorités de la politique industrielle de la France en présence d’Arnaud Montebourg, le 12 septembre dernier à l’Elysée. Ces priorités sont le résultat d’une analyse approfondie des marchés mondiaux en croissance et d’un examen précis de la place de la France dans la mondialisation pour chacun de ces marchés. Elles prennent la forme de 34 plans de reconquête industrielle. Leur objet est d’unir les acteurs économiques et industriels autour d’un objectif commun et d’aligner pour plus d’efficacité les outils de l’Etat.

34 chefs de projet nommés 

Le travail consistera dans les prochaines semaines à constituer et à réunir pour chacun de ces plans des équipes par projet composées d'industriels et de représentants de l'Etat et du Conseil national de l'industrie (CNI). Chaque plan sera animé par un chef de projet issu, dans la majorité des cas, du monde industriel et économique [Présentation et biographies des chefs de projet dans le dossier de presse à télécharger ci-contre].

Le chef de projet aura la charge de réunir les acteurs et de faire aboutir ces plans de façon opérationnelle. Il devra préciser les objectifs à atteindre, les freins à surmonter, les outils à mobiliser, les financements à solliciter (notamment dans le cadre des investissements d'avenir), les éventuelles expérimentations à conduire, les partenaires à associer et le calendrier à suivre.

Un point de suivi hebdomadaire est prévu avec les chefs de projet, ainsi que des points réguliers avec Arnaud Montebourg.

L'ensemble des ministères et des autorités publiques concernées (bpifrance, confédération Française du commerce interentreprises -CGI-, opérateurs de l'Etat) seront associés à l'élaboration de ces plans, permettant ainsi à l'Etat d'aligner de façon cohérente l'ensemble de ses outils au service d'un même projet (règlementation, formation, financements, commande publique...).

Les chefs de projet de la Nouvelle France industrielle

 

 

Lire aussi

Nouvelle France industrielle : 34 plans de reconquête - 12/09/2013

Partager la page