Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Conférence 2016

"Quelles stratégies d'audit pour maîtriser les risques ?"

Revivez en intégralité la deuxième conférence du CHAI en vidéo

Table ronde n°1 : « Maîtriser les risques : comment progresser ? »

Modérateur : Guillaume Lamy, Directeur des risques, Société du Grand Paris

Intervenants : 

  • Edwige Bonnevie, Directeur délégué à la sécurité-sûreté auprès de l'Administrateur général du CEA et Directeur central de la sécurité, Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives
  • Pierre Cunéo, Vice-Président Systèmes de Protection, Thales Communications & Security
  • Pauline Maisani, Chef du Département Gestion/Qualité des Risques, Direction de l'organisation des soins et des  relations avec les universités - AP-HP
  • Laure Vagner-Shaw, Chef de la mission de contrôle interne pour la maîtrise des risques, Secrétariat Général du ‎ministère de l'Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche

Présentation de la table ronde n°1

Les administrations publiques et leurs responsables, confrontés au sein de l’État, des collectivités ou de leurs établissements, aux attentes renforcées des citoyens, aux situations de crise, à des processus à fort impact et à des choix engageant l’avenir collectif, sont particulièrement concernés par la question des risques et de leur maîtrise.

Qu’il s’agisse en effet de réduire la probabilité d’échec d’un grand projet de réforme, d’ajuster l’action publique à des réalités de terrain en évolution continue, d’assurer en toutes circonstances la continuité de service, une tutelle efficace des agences ou encore le respect de principes éthiques, le risque interpelle de façon spécifique les agents publics, dans tous les domaines et à tous les niveaux, stratégiques comme opérationnels.

  • Comment peut-on, dans ces conditions, réussir à fédérer l’ensemble des acteurs autour d’une stratégie de maîtrise des risques qui soit réellement au service des objectifs poursuivis par l’organisation ?
  • En quoi la prise en compte du risque constitue-t-elle un levier de performance à la main du manageur public ?
  • Où en sommes-nous de la mise en œuvre, au sein des organisations publiques, des processus de gestion des risques fondés sur le contrôle interne et comment les renforcer ?

Table ronde n° 2 : « Définir une stratégie d’audit : comment garantir et mesurer sa pertinence ? »

Modératrice : Isabelle Pavis, Adjointe au Chef de la Mission permanente d'audit interne de l’Inspection générale des affaires sociales

Intervenants :

Edward Arkwright, Directeur général adjoint finances et stratégie, Aéroport de Paris

Bernard Bétant, Chef de la mission ministérielle d'audit interne, Ministère de l'Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche

Yolaine de Courson, Directrice de l'audit et des risques, Groupe La Poste

Marie-Hélène Laimay, Directrice de la Gestion des risques et de l’impact des Affaires Externes, Sanofi

Présentation de la table ronde n°2

L’ensemble des ministères ont mis en place leur fonction d’audit interne, leur comité et leur mission ministériels d’audit interne, mettant en cela en œuvre la réforme de juin 2011 qui visait à assurer la maîtrise des risques liés à la gestion des politiques publiques. Malgré des organisations, métiers et contextes différents d’un département ministériel à l’autre, les fonctions d’audit interne ont aujourd’hui collectivement atteint un seuil de maturité qui les met en situation de consolider leur mission, mais aussi de la dynamiser, en ajustant la stratégie d’audit aux enjeux et priorités ministériels.

La construction d’une stratégie d’audit ne va pas de soi. Elle suppose un questionnement préalable propre à chaque ministère en fonction de son contexte particulier. Pour autant, il peut être possible de dégager des éléments communs, notamment en termes de méthode.

  • Comment cette stratégie doit-elle être élaborée, quels sont les leviers disponibles et les partenaires à mobiliser ?
  • Que doit-elle présenter, sachant que l’objectif ultime des activités d’audit interne est de participer à sécuriser l’atteinte des objectifs de l’organisation, ce qui nécessite axes d’action et ressources ?
  • Existe-t-il autant de stratégies d’audit interne que de ministères ou au contraire existe-t-il un socle commun à toute stratégie d’audit ?
  • Enfin, une stratégie d’audit doit prévoir un retour sur sa pertinence, une mesure de son efficacité au regard de sa contribution à la maitrise des risques : comment mettre en place cette évaluation de sa performance ?

Retrouvez la conférence 2014

Télécharger les biographies de l'ensemble des intervenants

Documents

Les Actes de la Conférence

Déroulé de la conférence

Interventions

  • Ouverture par Jean-Pierre JOCHUM (00:00:01)
  • Ouverture par Jean-Vincent PLACÉ (00:00:26)
  • Jean-Pierre JOCHUM (00:15:32)
Partager la page