Accueil du portailCGERapports publics2019 › Stockage stationnaire d’électricité
Logo : Conseil général de l'économie, de l'industrie, de l'énergie et des technologies

 

Conseil général de l’économie (CGE)

Stockage stationnaire d’électricité

15/04/2019

Rapport de la section Innovation, compétitivité, et modernisation du CGE.

Synthèse et recommandations du thème de l'année 2018 de la Section ICM du CGE

L’objet du rapport est de dresser des pistes de solutions pour le stockage stationnaire d’électricité dans le système électrique de demain en France, afin notamment de pallier l’intermittence de formes de production non pilotables dans le cadre de scénarios ambitieux de déploiement de ces dernières. L’analyse aboutit aux constats suivants :

En termes de retombées industrielles en France, le stockage d’électricité présente de réelles opportunités pour la production d’équipements (batteries, connectique, smartgrids, etc.) et pour l’offre de services liés aux réseaux d’électricité. A cet effet, il convient d’engager des actions collectives de recherche, d’organisation de la filière et in fine de création d’activités sur le territoire national, alliées au déploiement d’unités de production de batteries pour véhicule électrique ou pour usage stationnaire.

 En l’état actuel des technologies, il subsiste une impasse économique majeure du stockage stationnaire qui aurait une place substantielle dans le système électrique français, en raison du besoin massif de stockage intersaisonnier et des profils de variabilité des énergies solaires et éoliennes.

Il convient d’associer à la fonction de stockage d’électricité d’autres usages que la seule fonction d’équilibrage de l’offre et de la demande, y compris en lien avec des services de mobilité tels que le véhicule électrique, et il faut viser une baisse des coûts d’investissement compatibles avec l’enjeu du stockage saisonnier.

Auteurs
  • Richard Lavergne - CGE
  • Ilarion Pavel - CGE
  • avec l’appui de Ivan Faucheux - CGE
Télécharger

Le rapport (PDF – 3,09 Mo - 15/04/2019)

 

Partagez cet article !