Logo : Conseil général de l'économie, de l'industrie, de l'énergie et des technologies

 

Conseil général de l’économie (CGE)

Gestion du corps des mines

Créé par le décret n° 2009-64 du 16 janvier 2009 modifié, le service du CGE (SCGE) est chargé, sous l'autorité du Vice-président, de mettre en œuvre des dispositions statutaires relatives aux ingénieurs du corps des mines.

Au-delà de la gestion administrative, le SCGE, présent dès le recrutement des jeunes ingénieurs-élèves, assure une gestion personnalisée des carrières qui permet au corps des mines de répondre au mieux aux besoins de la nation.

Il est dirigé par :

  • Godefroy Beauvallet, chef de service
  • Catherine Lagneau, adjointe au chef de service
  • Arthur Schmitt, adjoint au chef de service

 

Recrutement

Le recrutement des ingénieurs des mines se fait, d’une part, à la sortie de l’Ecole polytechnique, des quatre Ecoles normales supérieures (ENS), de Télécom ParisTech et de Mines ParisTech et, d’autre part, par concours externe parmi les docteurs, par concours interne pour les fonctionnaires et les agents publics et par examen professionnel pour les ingénieurs de l’industrie et des mines.

L’attrait et le rayonnement du corps des mines auprès des candidats restent élevés comme en attestent les rangs de sortie de l’Ecole polytechnique. En 2017, les 11 polytechniciens qui ont choisi le corps des mines faisaient partie des premiers du classement.

La formation du corps est ensuite dispensée par Mines ParisTech et Telecom ParisTech en lien étroit avec le SCGE.

 

Recrutements au corps des mines en 2018 (postes ouverts)

  • 10 polytechniciens,
  • 2 élèves des Ecoles normales supérieures,
  • 2 élèves de Mines ParisTech et Télécom ParisTech,
  • 2 ingénieurs de l’industrie et des mines recrutés par la voie de l’examen professionnel,
  • un agent public recruté par la voie du concours interne
  • 1 docteur issu du concours externe

 

 


 

Évaluations annuelles

 

 

En chiffres

Le corps des mines compte environ 1200 membres (hors ingénieurs retraités ou radiés des cadres).

Le service du CGE (SCGE) assure l’intégralité de la gestion administrative de ce corps : recrutements, titularisations, promotions, mutations, instruction des demandes de disponibilité, retraites…

En 2017, 411 actes réglementaires (décrets ou arrêtés individuels) ont été signés.

Dans le cadre du suivi des carrières, 476 entretiens personnalisés ont été réalisés en 2017 au bénéfice d’ingénieurs des mines.

Partagez cet article !