Accueil du portailCGEGestion du corps des mines › Présentation du corps des mines
Logo : Conseil général de l'économie, de l'industrie, de l'énergie et des technologies

 

Conseil général de l’économie (CGE)

Présentation du corps des mines

Le corps des mines est un corps supérieur à caractère technique. Il est un corps interministériel et relève du ministre chargé de l’Économie. Il est issu de la fusion des corps des ingénieurs des mines, des ingénieurs des télécommunications en 2009 et des contrôleurs des assurances en 2012.

Le corps des mines est régi par le décret du 16 janvier 2009 modifié portant statut particulier des ingénieurs des mines

Les ingénieurs des mines exercent des responsabilités dans l'État et les entreprises. Au sein des services de l'État (administrations centrales et services déconcentrés des ministères, autorités administratives indépendantes...), ils élaborent et mettent en œuvre des politiques publiques, les réglementations nationales et internationales. En disponibilité ou radiés des cadres, ils sont des acteurs du monde de l’entreprise. Enfin, ils participent à la recherche fondamentale et appliquée au sein d'organismes publics et privés.

Conformément au décret de 2009, les ingénieurs des mines participent à la conception, à la mise en œuvre et à l'évaluation des politiques publiques, notamment dans les domaines relatifs :

  • à l'industrie et à l'économie ;
  • aux technologies de l'information et de la communication, à leur utilisation et aux services qui leur sont associés ;
  • à l'énergie et aux matières premières, à la protection de l'environnement, à la sécurité industrielle et à la santé publique ;
  • à la recherche, à l'innovation et aux technologies nouvelles ;
  • à l'aménagement du territoire et aux transports ;
  • à la normalisation et à la métrologie ;
  • aux banques, aux assurances et aux services financiers.

 

Dans ce cadre, les ingénieurs des mines ont vocation à exercer des fonctions de direction, d'encadrement et de coordination des services, de contrôle, de régulation, d'inspection, d'étude, d'expertise et de recherche ou d'enseignement, y compris dans les organismes internationaux.

Ils assurent toute autre mission de nature scientifique, technique, administrative, économique ou sociale qui peut leur être confiée par tout ministre.

Le corps des mines trouve également en son sein des scientifiques : les carrières de recherche font d’ailleurs partie intégrante de la vocation du corps.

 

En chiffres

Le corps des mines compte environ 1200 membres (hors ingénieurs retraités ou radiés des cadres).

Le service du CGE (SCGE) assure l’intégralité de la gestion administrative de ce corps : recrutements, titularisations, promotions, mutations, instruction des demandes de disponibilité, retraites…

En 2017, 411 actes réglementaires (décrets ou arrêtés individuels) ont été signés.

Dans le cadre du suivi des carrières, 476 entretiens personnalisés ont été réalisés en 2017 au bénéfice d’ingénieurs des mines.

Partagez cet article !