Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Comment sont fixés les prix de l'essence et du gazole en France ?

Coût du pétrole brut, coûts de production, d’acheminement, taxes spécifiques ... Plusieurs éléments composent les prix des carburants affichés dans les stations-service.

© Pixabay

Plusieurs éléments composent les prix des carburants affichés dans les stations-service :

  • Le coût du pétrole brut (soumis à la loi de l'offre et la demande, le prix est donc variable)
  • Les coûts de production, d’acheminement
  • Le coût de fonctionnement et marges réalisées par le distributeur
  • Les taxes spécifiques auxquelles sont soumis les carburants. Ces taxes varient d’un pays à l’autre, ce qui explique les écarts de prix. En France, les taxes comptent approximativement pour 60% des prix de l'essence et du gazole à la pompe

Fiscalité de produits pétroliers et des carburants :

  • La Taxe Intérieure de Consommation sur les Produits Énergétiques (TICPE) est une taxe dont l’origine remonte à 1928. Elle s’applique sur les produits pétroliers voués à servir de carburant ou énergie de chauffage. La TICPE est plus importante pour l’essence que pour le Diesel. Elle constitue la quatrième ressource fiscale de l’Etat, soit environ 4.6% des recettes en 2018. Cela représente, pour cette même année, 14 milliards d’euros dans le budget de l’Etat (son produit total est estimé à 37 milliards d’euros mais seule une partie revient en propre au budget de l’Etat)
  • La Taxe sur la valeur-ajoutée (TVA) de 20 % : elle s’applique sur la somme globale, TICPE comprise
  • D’autres taxes, indirectes celles-ci, s’appliquent également. C’est le cas, par exemple, de la Taxe Générale sur les Activités Polluantes (TGAP)

Voir la décomposition des prix du carburant sur le site de l'Union française des industries pétrolières (UFIP) 

Modifié le 06/09/2019

Partager la page