Isolation à 1 euro : fin de cette offre

Depuis le 1er juillet 2021, le coup de pouce "isolation des combles et planchers" a été modifié afin de mettre fin aux offres à 1 euro.

L’isolation pour 1 euro des combles ou des planchers était une offre commerciale proposée par des entreprises signataires d’une charte avec le ministère chargé de l'écologie. Elle reposait sur l'obligation, faite par les pouvoirs publics aux fournisseurs d'énergie, d'inciter les consommateurs à réaliser des économies d'énergie en améliorant l'isolation de leur logement. Le dispositif encadrant cette offre a toutefois évolué.

Evolution des certificats d'économie d'énergie et fin des offres à un euro

Depuis le 1er juillet 2021, le coup de pouce  "isolation des combles et planchers" a été modifié afin de mettre fin aux offres à 1 euro. Il a toutefois été maintenu pour les travaux engagés avant le 30 juin 2022, avec des barèmes moins avantageux.

Consultez notre fiche sur les coups de pouce énergie

Les précautions à prendre

Avant tout engagement pour la réalisation de travaux de rénovation énergétique, vous devez vérifier que l’entreprise est bien habilitée à vous proposer cette offre. Ni le Cedef ni aucun service public n’est à l'origine de sollicitations commerciales par téléphone, courriel, courrier ou visite à domicile.

Par ailleurs, la loi n° 2020-901 du 24 juillet 2020 interdit désormais le démarchage téléphonique en matière de rénovation énergétique : vous ne devez donc plus recevoir de proposition par téléphone, sauf dans le cadre d'une relation contractuelle.

Si vous constatez des comportements frauduleux, rapprochez-vous de la direction départementale de la protection des populations (DDPP) ou de la direction départementale de l'emploi, du travail, des solidarités et de la protection des populations (DDETSPP) de votre département: liste des DDPP et DDETSPP

Dans tous les cas, avant tout engagement, il est préférable de vous renseigner auprès des services spécialisés.

Les contacts

Pour tout conseil sur vos travaux de rénovation, vous pouvez contacter l’Adil de votre département (Agence départementale d'information sur le logement), ou un conseiller du réseau France Rénov, service public de la rénovation énergétique.

Modifié le 28 septembre 2022

Partager la page