Imprimer la page

Isolation à 1 euro : évitez les arnaques !

Depuis le 1er juillet 2021, le coup de pouce "isolation des combles et planchers" a été modifié afin de mettre fin aux offres à 1 euro.

Isolation à 1 euro : actualités

Un arrêté du 13 avril 2021 a fait évoluer le dispositif des certificats d'économie d'énergie (CEE) : depuis le 1er juillet 2021, le coup de pouce  "isolation des combles et planchers" a été modifié afin de mettre fin aux offres à 1 euro. Il est toutefois maintenu pour les travaux engagés avant le 30 juin 2022, avec des barèmes moins avantageux.

Les offres à 1 euro reposent sur une obligation de réalisation d'économies d'énergie imposée par les pouvoirs publics aux vendeurs d'énergie sous peine d’être pénalisés financièrement.

L’isolation pour 1 euro des combles ou des planchers est une offre commerciale proposée par des entreprises signataires d’une charte avec le ministère chargé de l'écologie.

Avant tout engagement, vous devez vérifier que l’entreprise est bien habilitée à vous proposer cette offre. Ni le Cedef ni aucun service public n’est à l'origine de sollicitations commerciales par téléphone, courriel, courrier ou visite à domicile.

Par ailleurs, depuis la fin juillet 2020 et l’entrée en vigueur de la loi n° 2020-901 du 24 juillet 2020, le démarchage téléphonique est interdit en matière de rénovation énergétique.

Evolution des certificats d'économie d'énergie et fin des offres à un euro

Un arrêté du 13 avril 2021 a fait évoluer le dispositif des certificats d'économie d'énergie (CEE) : depuis le 1er juillet 2021, le coup de pouce  "isolation des combles et planchers" a été modifié afin de mettre fin aux offres à 1 euro. Il est toutefois maintenu pour les travaux engagés avant le 30 juin 2022, avec des barèmes moins avantageux.

Consultez notre fiche sur les coups de pouce énergie

Les précautions à prendre

La DGCCRF a publié une fiche intitulée Offres d’isolation à 1 euro, soyez vigilants, qui invite à la plus grande prudence si vous êtes sollicité par une entreprise à laquelle vous n'êtes pas lié par contrat.

Elle invite en particulier à bien vérifier les informations qui vous sont fournies et à ne jamais signer dans la précipitation.

Par ailleurs, la loi n° 2020-901 du 24 juillet 2020 interdit désormais le démarchage téléphonique en matière de rénovation énergétique : vous ne devez donc plus recevoir de proposition par téléphone, sauf dans le cadre d'une relation contractuelle.

L’interdiction du démarchage téléphonique pour inciter à la réalisation de travaux "environnementaux", INC

Si vous constatez des comportements frauduleux, rapprochez-vous de la direction départementale de la protection des populations (DDPP) ou de la direction départementale de l'emploi, du travail, des solidarités et de la protection des populations (DDETSPP) de votre département: liste des DDPP et DDETSPP

Dans tous les cas, avant tout engagement, il est préférable de vous renseigner auprès des services spécialisés.

Les contacts

Pour tout conseil sur vos travaux de rénovation, vous pouvez contacter l’Adil de votre département (Agence départementale d'information sur le logement), ou un conseiller du réseau Faire.fr, service public de la rénovation énergétique.

Modifié le 8 juillet 2021

Partager la page