Comment estimer le prix d'un bien immobilier ?

Dans le cadre d’un achat, d’une vente ou d’une succession, il est nécessaire de connaître la valeur vénale d’un bien immobilier : une estimation de son juste prix doit être réalisée.

© Pixabay

Le ministère chargé de la Ville et du Logement publie une nouvelle version de la carte des loyers, en partenariat avec l'ANIL, Leboncoin et le groupe SeLoger. 23 décembre 2022.

Plusieurs critères sont à prendre en compte pour évaluer la valeur réelle de marché. Celle-ci se détermine notamment en tenant compte de la valeur de biens similaires mis en vente.

La base Demandes de valeurs foncières (DVF) a été ouverte en avril 2019 par la Direction générale des finances publiques (DGFiP) : elle recense l’ensemble des ventes de biens fonciers (bâtis ou non) réalisées au cours des cinq dernières années.

L’outil Patrim, conçu à partir des données de l'administration fiscale, vous permet également de connaître le prix de vente des biens immobiliers (logement ou terrain) correspondant à vos critères. Il est accessible en se connectant à l’espace Particulier du site des impôts (Puis rubrique Données publiques / Rechercher des transactions immobilières pour m’aider à estimer mon bien).
Créer et accéder à mon espace sur impots.gouv.fr

Les résultats fournis par Patrim présentent le détail de toutes les ventes immobilières correspondant à vos critères : type et superficie du bien, prix de vente, ratio prix / surface...

Plus globalement, les notaires de France proposent des services et outils en ligne pour bien gérer un patrimoine immobilier :

Impôts : un nouveau service en ligne pour les propriétaires fonciers
Pour accéder à l'ensemble de son patrimoine immobilier, il suffit de se connecter à son espace « Particulier » ou « Professionnel », à l'aide de ses identifiants sur impots.gouv.fr. Un onglet « Gérer mes biens immobiliers » permet d'afficher 6 biens par page indiquant pour chacun sa nature, sa superficie et son adresse.

Bon à savoir : un audit énergétique à réaliser préalablement à la mise en vente de maisons ou d'immeubles
À partir du 1er avril 2023, un audit énergétique devra être réalisé préalablement à la mise en vente de maisons ou d'immeubles classés F ou G au diagnostic de performance énergétique, comme le précise le portail Service public.

Modifié le 27 décembre 2022

Partager la page