Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Qu'est-ce que l'économie verte ?

Métiers verts, éco-activités, activités périphériques ? Le point sur l'économie verte, son actualité, son poids dans l'économie française et ses moyens de financement.

panneaux solaires
© skeeze - pixabay

L'économie verte regroupe deux types d'activités : des activités classiques réalisées avec des procédés moins polluants ou moins consommateurs d'énergie, et les éco-activités, dont la finalité est la protection de l'environnement ou la gestion des ressources naturelles.

Ces activités s'inscrivent dans un objectif de croissance verte : il s'agit de favoriser un développement durable et soutenable sur le long terme. Cette démarche engage la responsabilité sociétale des entreprises qui s'y réfèrent.

L'économie verte en France

L'Observatoire national des emplois et métiers de l’économie verte propose une double approche du secteur :

  • L'approche activités, qui regroupe les éco-activités, qui ont une finalité environnementale, et les activités périphériques, qui participent à une meilleure qualité environnementale
  • L'approche métiers, qui comptabilise les métiers verts ou amenés à le devenir (métiers verdissants), dans l'ensemble des entreprises, y compris hors du champ de l’environnement

Au total, les activités vertes rassemblent près de 900 000 emplois en France en 2016. Les éco-activités proprement dites génèrent 441 950 emplois, en équivalents temps-plein. Au sens strict, 146 000 personnes exercent un métier vert en 2015, mais 3,7 millions exercent un métier verdissant.

Consulter les rapports annuels de l'Observatoire national des emplois et métiers de l’économie verte

Le ministère chargé de l'écologie propose une rubrique dédiée aux métiers dans l'économie verte, avec une présentation des différents métiers

La rubrique consacrée aux activités et emplois de l'économie verte du portail des données et études statistiques des ministères chargés de l'écologie et des territoires édite des statistiques sur le sujet.

Pôle emploi publie une rubrique de présentation de l'économie verte et liste les emplois de l'économie verte disponibles.

Les Réseaux Tee (territoires, environnement, emploi) mettent en relation les acteurs des métiers et emplois de l'environnement, avec un appui et un financement publics. Le site recense des offres d'emplois de stages ou de formation en France ou à l'étranger.

Le financement de l'économie verte

La France a emprunté 7 milliards d’euros au cours de l’émission inaugurale de son obligation souveraine verte, ont annoncé les ministres chargés de l'environnement, de l'économie et des finances, le 24 janvier 2017.

Mi 2019, l'encours s'élève à 19 milliards d’euros, selon une article du Bulletin mensuel de l'Agence France Trésor de juin 2019, consacré au succès de l’OAT verte : la France est le second pays émetteur après la Chine.

Le décret n° 2016-1272 du 29 septembre 2016 fixe un régime spécifique de finance participative pour les projets de production d'énergie renouvelable.

L'industrie verte en France : un secteur en plein essor. Énergie renouvelable, économie circulaire ou encore transports "propres", Mireille Campana du Conseil général de l'économie (CGE) dresse un état des lieux de l'industrie verte en France et des leviers qui encouragent le développement de ce secteur.

L'industrie verte en France : un secteur en... par economie-et-finances

Modifié le 15 octobre 2019

Partager la page