Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Une banque peut-elle imposer la domiciliation des revenus pour un crédit immobilier ?

Lors de la souscription d'un crédit immobilier, la question de la domiciliation de vos revenus dans l'établissement prêteur se pose. La banque peut-elle vous l'imposer ?

© Pixabay

L'ordonnance n° 2017-1090 du 1er juin 2017 a introduit dans le code de la consommation un encadrement des conditions de domiciliation des revenus dans la banque accordant un prêt immobilier.

Ainsi, les contrats de prêt immobilier signés à compter de 2018 ne pouvaient contenir d'obligation de domiciliation des revenus que pour une durée de 10 ans maximum, et seulement si un avantage individualisé était consenti en contrepartie par le prêteur.

Cependant, les articles du code de la consommation permettant aux établissements d'imposer une domiciliation des revenus sous condition ont été abrogés par la loi Pacte du 22 mai 2019 (article 206).

Ces modifications ont été introduites par un amendement du 1er mars 2019, adopté par les députés lors de la deuxième lecture du texte. L'exposé de cet amendement indique qu'il s'agit de lever un frein à la mobilité bancaire, en renvoyant la domiciliation bancaire à la négociation commerciale.

La finance pour tous a présenté cet amendement dans un article de mars 2019 : Prêt immobilier : bientôt la fin de la domiciliation des revenus ?

Publié le 3 mars 2020

Partager la page