Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Où trouver des informations pratiques sur la déclaration d'impôt sur le revenu ?

Faudra-il encore déclarer ses revenus en 2020 ? Toutes les ressources sur l'impôt sur le revenu, la déclaration annuelle et ses évolutions.

© HJBC / Stock.Adobe.com

Actualité de l'impôt

La loi de finances pour 2020 a introduit les modifications suivantes en matière d'impôt sur le revenu :

  • une baisse du barème de l'impôt, intégrée dans le calcul du taux de prélèvement à la source dès janvier 2020
  • une dispense de déclaration annuelle, pour les foyers n'ayant pas de complément ou rectification à signaler

Comme l'explique Service public, il est d'ores et déjà possible de calculer votre impôt sur le revenu pour 2020, à l'aide du simulateur de l'administration fiscale.

L'impôt sur le revenu en 2020

La campagne de déclaration des revenus de 2019 débutera en avril 2020. Cette année, les foyers fiscaux dont la situation ne nécessite pas de compléments ou rectifications seront dispensés de déclaration.

Il s'agira d'une déclaration tacite, sans aucune démarche à effectuer, conformément à l'article 155 de la loi de finances pour 2020.

Par ailleurs, l'article 2 de la loi de finances pour 2020 abaisse l'impôt sur le revenu. La baisse est intégrée dans le calcul du taux de prélèvement à la source dès janvier 2020.

Les nouveaux taux de prélèvement à la source, calculés sur le nouveau barème, sont visibles depuis décembre 2019 dans l'espace particulier du site des impôt (après identification), sous la rubrique « gérer mon prélèvement à la source ».

Un simulateur de la baisse d’impôt sur le revenu est disponible sur le site des impôts. La finance pour tous présente la baisse annoncée et le simulateur dans une actualité du 19 juillet.

Les outils d'aide à la déclaration

L'administration fiscale publie chaque année des outils d'aide à la déclaration :

La rubrique Particuliers du portail economie.gouv.fr publie également une série d'informations pratiques sur l'impôt :

Les salariés ayant opté pour le régime des frais réels peuvent déduire les frais d'utilisation de véhicule, selon un barème fixé par l'arrêté du 11 mars 2019

Comment déclarer ses revenus ?

Conformément à l'article 1649 quater B quinquies du code général des impôts (CGI), tous les contribuables dont la résidence principale est équipée d'un accès à internet doivent déclarer en ligne.

Cependant, les contribuables qui résident dans des zones où aucun service mobile n’est disponible sont dispensés de télédéclaration des revenus et de télépaiement des impôts jusqu’au 31 décembre 2024.

La déclaration en ligne de l'impôt sur le revenu se fait sur le site impots.gouv.fr, en vous connectant à votre espace personnel à l'aide de vos identifiants fiscaux.

Il est possible de corriger une déclaration en ligne, après réception de l'avis d'impôt, dans l'espace personnel du site des impôts.

La déclaration préremplie contient certains revenus déjà saisis tels que salaires, retraites, allocations chômage et indemnités journalières, revenus de capitaux mobiliers, part du RSA correspondant au complément d'activité...

Chaque année, avant de valider votre déclaration, ou de la renvoyer signée, il convient de vérifier les montants préremplis et de les corriger le cas échéant. La déclaration doit également être complétée s’il existe d’autres revenus ou charges à déclarer ou si un changement de résidence ou de situation de famille est intervenu.

Les mesures de simplification de la déclaration

Quand vous déclarez vos revenus en ligne, vous obtenez sans délai un avis de situation déclarative, permettant de justifier de vos revenus et charges pour vos démarches auprès de tiers. Les services concernés (banque, bailleur, administration...) peuvent vérifier l'authenticité de votre avis en ligne sur impots.gouv.fr/verifavis.

Les dates de réception des avis d'impôt 2019 se sont échelonnées du 24 juillet et le 2 septembre 2019, selon les situations.

Depuis 2013, les contribuables n'ont plus à joindre à leur déclaration les pièces justifiant leurs droits à déduction, réduction ou crédit d'impôt, celles-ci leur étant demandées par l'administration fiscale en cas de contrôle.

Depuis 2008, les bénéficiaires d'allocations familiales n'ont plus à faire de déclaration de ressources à leur caisse : les éléments de la déclaration d'impôt sont transmis par les services fiscaux aux caisses d'allocations familiales.

À noter : l'article 155 de la loi de finances pour 2020 dispense de déclaration annuelle les foyers fiscaux dont la déclaration de revenus ne nécessite pas de compléments ou rectifications. Il s'agira d'une déclaration tacite, sans aucune démarche à effectuer.

Ressources complémentaires sur la déclaration de l'impôt

Modifié le 28 janvier 2020

Partager la page