Accueil du portailCEDEF › Comment savoir si je suis bénéficiaire d’une assurance-vie ?
Logo du Centre de documentation Économie Finances

Comment savoir si je suis bénéficiaire d’une assurance-vie ?

Le centre de documentation Économie-Finances vous répond !

Chaque semaine, le Cedef publie sa réponse complète à la question d'un usager, élaborée à partir de sources publiques fiables et vérifiées.

La réponse du Cedef - 11 septembre 2018

La loi du 13 juin 2014, dite loi Eckert, impose aux banques et assurances, depuis le 1er janvier 2016, de recenser les comptes bancaires inactifs et les contrats d’assurance-vie en déshérence afin d’en rappeler systématiquement l’existence à leur titulaire.

Un compte bancaire ou un contrat d’assurance-vie est déclaré inactif dès lors qu’aucune opération n’a été effectuée et que tout contact entre l’établissement financier et le titulaire/souscripteur du compte ou contrat a été interrompu durant une période définie par la loi.

Cette inactivité entraîne le transfert des fonds à la Caisse des dépôts. Celle-ci a ouvert en janvier 2017 un service en ligne gratuit, Ciclade, qui permet de rechercher les assurances-vie et comptes inactifs transférés chez elle.

Ciclade est un service d'intérêt général. Sa consultation est gratuite. Il concerne toute personne, de nationalité française ou non, titulaire, souscripteur, adhérent, bénéficiaire ou ayant-droit du contrat, uniquement sur les comptes et assurances-vie ouverts en France.

Ce n’est qu’après un délai de 30 ans que les fonds non réclamés seront définitivement acquis à l’Etat (pour les comptes inactifs comme pour les contrats d’assurance-vie).

Pour aller plus loin

Image illustrative : © Phovoir

Cet article vous a-t-il été utile ?
Vous avez déjà répondu pour cet article.
Partagez cet article !