Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Qu'est-ce que l'aide publique au développement ?

L'aide publique au développement (APD) est définie par l'Insee comme l'ensemble des dons et des prêts à conditions très favorables accordés par des organismes publics aux pays figurant sur la liste des bénéficiaires du Comité d'aide au développement (CAD) de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

Image illustrative : © africa -fotolia

Aide au développement : l'action de la France

La politique française d'aide au développement est définie par le Comité interministériel de la coopération internationale et du développement (Cicid). Elle passe par une institution financière, l'Agence française de développement (AFD), qui détaille en ligne ses aides et actions pays par pays.

Un suivi détaillé des actions menées par la France est également possible via le portail open data de l'AFD, qui met à disposition des jeux de données réutilisables sur les projets réalisés ou en cours d’exécution.

La direction générale du Trésor propose une rubrique aide au développement qui présente le budget de l'aide au développement, la contribution de la France à l'allègement de la dette des pays en développement et les encours de créances de la France sur les États étrangers. Une rubrique est consacrée à l'évaluation des activités de développement.

Le comité interministériel de la coopération internationale et du développement (CICID) du 8 février 2018 a décidé une hausse des moyens consacrés à la politique partenariale de développement et de solidarité internationale en vue d’atteindre 0,55% du RNB consacré à l’Aide publique au développement (APD) en 2022.

Afin de parvenir au taux de 0,55% d’ici 2022, le gouvernement envisage une augmentation graduelle de l’APD : 0,44% en 2018 ; 0,44% en 2019 ; 0,47% en 2020 ; 0,51% en 2021 ; puis 0,55% en 2022.

Les ministères publient également des jeux de données sur la plateforme data.gouv.fr :

Les chiffres de la contribution française sont détaillés chaque année dans les documents budgétaires annexés au projet de loi de finances (PLF) :

Au-delà de l'aide financière, les pouvoirs publics proposent également aux pays en développement une coopération technique, qui consiste en un transfert d'expertise et de savoir-faire. Cette mission est dévolue à l'Agence française de coopération technique internationale, Expertise France, inaugurée en janvier 2015.

Aide au développement : les données internationales

L'OCDE édite sur son site des statistiques et publications, ainsi qu'un suivi de l'efficacité de l'aide, au sein de la rubrique coopération pour le développement.

Des études détaillées de la politique du développement menée par chaque pays membre du CAD sont également disponibles dans la rubrique examens par les pairs des membres du CAD. Le dernier rapport concernant la France a été publié en septembre 2018 :

La rubrique consacrée aux statistiques de l'aide fournit des données sur le volume, l’origine, et le type des flux d’aide et d’autres ressources.

Les chiffres de l'aide au développement des pays de l'Union européenne sont présentés sur les sites suivants :

Partager la page