Centre des archives économiques et financières

Pierre MERLOU

05/09/2012

Ministre des finances durant 271 jours

dans le cabinet ROUVIER
(17 juin 1905 - 14 mars 1906).

Résumé de l'action ministérielle

Il convient de mettre au crédit de Pierre MERLOU le vote de la loi du 6 août 1905 relative à la répression des fraudes sur les vins et au régime des spiritueux. Cette loi, qui réglemente la chaptalisation et définit le rôle des services des contributions indirectes, est d'une semaine postérieure à celle organisant la répression des fraudes sur les produits alimentaires, et toutes deux jettent en France les bases du droit de la consommation.

Bibliographie

  • Destreguil, Henri. - La Révision des patentes devant le Parlement. Grands magasins accapareurs, déballeurs et marchands forains, économats et sociétés coopératives, syndicats agricoles coopératifs. Examen critique du projet de loi, adopté par le Sénat et des trois rapports de M. Merlou, député. Tours : Imprimerie Deslis frères, 1903. 102 p. ; in-8° (21 cm). CHEFF BH 8° 7617

 

Retour à la chronologie IIIe République

© L'Illustration/Sigma

18 février 1849 Denguin (Pyrénées-Atlantiques)
23 novembre 1909 Le Vésinet (Yvelines)


Milieu Familial

  • Fils de Jean propriétaire-cultivateur, et de Marie MARCOU
  • Épouse le 15 avril 1878 Clotilde-Louise COLAS (1847-1928).
  • Deux enfants (jumeaux) : Jean-Bernard (1886-1916) et Jeanne-Andrée (1886-1965).


Études

  • Collège Saint-Barbe, faculté de médecine de Paris
  • Doctorat en médecine (1877).


Carrière professionnelle

  • Médecin
  • Journaliste, fondateur du Bourguignon (1898).


Mandats électifs

  • Famille politique : radicaux
  • Maire de Saint-Sauveur-en-Puisaye (Yonne, 1885-1900)
  • Conseiller général du canton de Saint-Sauveur (Yonne, 1880-1904)
  • Député de l'Yonne (1889-1906).


Responsabilités exercées

  • Sous-secrétaire d'État aux finances (1901-1905)
  • Ambassadeur de France à Lima (Pérou, 1906-1909).
Partagez cet article !