Centre des archives économiques et financières

Pierre MATHIEU-BODET

04/09/2012

Ministre des finances durant 234 jours

dans le cabinet de CISSEY
(20 juillet 1874 - 10 mars 1875).

Résumé de l’action ministérielle

Pierre MATHIEU-BODET négocie un nouveau traité avec la Banque de France (août 1874) et crée la Banque de l'Indochine (décret du 21 janvier 1875). Il renforce le monopole de l'État sur la fabrication des allumettes et fait voter une loi sur la conservation des registres hypothécaires.

Bibliographie

  • Mathieu-Bodet, P. - France. Chambre des députés. - Rapport fait au nom de la Commission du budget chargée d'examiner le projet de loi sur les patentes. (Versailles) : (Cerf & fils), 1873. 240 p. ; 27 cm. CHEFF BH RB 4° 1034 (1D)
  • Mathieu-Bodet, Pierre. - Rapport de M. Mathieu-Bodet, ministre des Finances, à M. le Président de la République sur les budgets de 1875 et de 1876. Paris : Librairie des publications législatives : A. Wittersheim et Cie, 1875. 62 p. ; in-4° (30 cm). CHEFF BH 4° 618
  • Mathieu-Bodet, Pierre. - Les Finances françaises de 1870 à 1878. Paris : Librairie Hachette et Cie, 1881. 2 vol., XII-458 p. et 468 p. ; in-8° (22 cm). CHEFF BH 8° 3973 N 0091-0092 (D4)

 

Retour à la chronologie IIIe République

© Bibliothèque nationale

16 décembre 1816 Saint-Saturnin (Charente)
26 janvier 1911 Paris

Milieu Familial

  • Fils de Mathurin, cultivateur, et de Marie MAILLOCHEAU.


Études

  • Faculté de droit de Paris
  • Doctorat en droit (1842).


Carrière professionnelle

  • Avocat au barreau de Paris, près la Cour de cassation (1846)
  • Administrateur du Crédit foncier (1880).


Mandats électifs

  • Famille politique : orléanistes-bonapartistes
  • Conseiller général du canton de Hiersac (Charente, 1862-1877) ; président du conseil général de la Charente (1871-1872)
  • Député de la Charente (1848-1851, 1871-1877).
Partagez cet article !