Centre des archives économiques et financières

Henri CHERON

05/09/2012

Ministre des finances durant 513 jours

Dans les cabinets POINCARÉ
(11 novembre 1928 - 29 juillet 1929),
BRIAND
(29 juillet - 3 novembre 1929),
TARDIEU
(3 novembre 1929 - 21 février 1930)
et PAUL-BONCOUR
(18 décembre 1932 - 31 janvier 1933).

Résumé de l'action ministérielle

1928-1930 : ministre des finances du dernier gouvernement POINCARÉ, Henri CHÉRON garde ce portefeuille sous ses deux premiers successeurs et maintient le cap d'une politique qui allie l'assainissement des finances publiques (maintien de l'équilibre budgétaire sans alourdissement des impôts) au soutien à la production, notamment agricole. Sa formule ''L'épi sauvera le franc'' est restée fameuse. Dans une conjoncture boursière assez trouble (scandale de la Gazette du Franc), il tente de moraliser les marchés financiers et de mieux protéger les épargnants.
Henri CHÉRON fait voter la loi du 30 décembre 1928 instituant une caisse d'assurance et de protection contre les calamités agricoles. On lui doit aussi le décret du 17 février 1930 sur l'organisation administrative et financière des régies municipales, et la participation des communes à des communes à des entreprises privés

Retour à la chronologie IIIe République

© Bibliothèque nationale

11 mai 1867 Lisieux (Calvados)
14 avril 1936 Lisieux (Calvados)


Milieu Familial

  • Fils d'Isidore-Frédéric (né en 1843), représentant de commerce, et de Félicie DUVAL (1844-1912)
  • Épouse le 8 juillet 1889 Marie-Louise FAUQUET, fille d'un gros propriétaire foncier du Calvados.

Deux fils.

Études

  • Licence en droit (1891).


Carrière professionnelle

  • Avocat.

 

Mandats électifs

  • Famille politique : modérés-conservateurs
  • Maire de Lisieux (Calvados, 1894-1936)
  • Conseiller général du canton de Lisieux (Calvados, 1901-1936) ; président du conseil général du Calvados (1911-1936)
  • Député du Calvados (1906-1913)
  • Sénateur du Calvados (1913-1936).


Responsabilités exercées

  • Sous-secrétaire d'État à la guerre (octobre 1906 - juillet 1909)
  • Sous-secrétaire d'État à la marine (janvier 1909 - novembre 1910)
  • Ministre du travail (mars - décembre 1913)
  • Ministre de l'agriculture (janvier 1922 - mars 1924)
  • Ministre du commerce et de l'industrie (septembre - novembre 1928)
  • Ministre de la justice (novembre 1930 - janvier 1931, février - octobre 1934).
Partagez cet article !