Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Bilan 2012 du marché des jeux d'argent et de hasard en ligne

L'Autorité de régulation des jeux d'argent et de hasard en ligne (ARJEL) publie son bilan 2012. D'après ce bilan, des évolutions notables se dessinent sur le marché des jeux en ligne : une concentration des acteurs du marché, une stabilisation du volume global des mises et des évolutions différenciées selon les secteurs.

 

 

 

 

 

 

 

Une concentration des acteurs du marché

Au 1er janvier 2013, 22 opérateurs sont titulaires de 33 agréments. Ce mouvement de concentration est perceptible depuis plusieurs années. Certains opérateurs n'ont pas réalisé les objectifs qu'ils s'étaient assignés, d'autres ont été absorbés, d'autres enfin se sont renforcés.

Stabilisation du montant des mises

Globalement le volume des mises en 2012 est stable par rapport à l'année 2011 (+ 1%). Près de 988 millions d’euros ont été déposés sur les comptes joueurs en 2012 (plus d'un milliard en 2011) et 435 millions retirés (contre 457 millions en 2011).

Des évolutions contrastées

Cette stabilité du volume des mises masque des évolutions différenciées selon les secteurs :

  • Les paris sportifs ont connu une croissance significative des mises (+19 %), liée en grande partie à l'exceptionnel calendrier sportif de l'année passée, notamment les Jeux olympiques de Londres. Les mises représentaient 705 millions d'euros en 2012, montant  modeste au regard des autres secteurs du marché des jeux en ligne.
  • Le secteur des paris hippiques en ligne a crû de 9%, avec un fléchissement de cette croissance au second semestre. Les mises représentaient l'an passé 1,12 milliard d'euros.
  • Le poker en ligne est le premier secteur du marché pour ses mises. Si l'activité des tournois a progressé de 21% en 2012, le « Cash Game » a connu un recul de 5%de ses mises. Ce dernier pesait néanmoins en 2012 près de 6,18 milliards d'euros.

Les propositions de l'Arjel

Si l'offre légale des jeux en ligne s'impose dans les habitudes des joueurs, l'ARJEL souhaite que soit renforcés les accords de coopération entre régulateurs pour une plus grande attractivité du poker en ligne et une ouverture à de nouvelles variantes de poker.

Elle attire également l'attention du législateur sur les incertitudes juridiques de l'encadrement de jeux en ligne prétendument gratuits.

 

ARJEL : le marché français des jeux d’argent et de hasard en ligne - Bilan 2012

L'ARJEL

L’ARJEL est une autorité administrative indépendante (AAI) créée par la loi relative à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne du 12 mai 2010.

Le marché des jeux en ligne compte trois secteurs :

  • les paris hippiques ;
  • les paris sportifs ;
  • les jeux de cercle (poker).

Les missions de l'ARJEL :

  • délivrer des agréments et s’assurer du respect des obligations par les opérateurs
  • protéger les populations vulnérables, lutter contre l’addiction
  • s’assurer de la sécurité et de la sincérité des opérations de jeux
  • lutter contre les sites illégaux
  • lutter contre la fraude et le blanchiment d’argent
     

ARJEL : le marché français des jeux d’argent et de hasard en ligne - Bilan 2012

www.arjel.fr

 

 

 

Partager la page