Accueil du portailArchives › Une nouvelle baisse d'impôt en 2016 pour 8 millions de contribuables

Une nouvelle baisse d'impôt en 2016 pour 8 millions de contribuables - 11/09/2015

Le Gouvernement annonce une baisse de l'impôt sur le revenu pour l'an prochain qui atteindra plus de deux milliards d'euros.

 

 

 

 

 

 

© Fotolia

 

Une baisse de l'impôt sur le revenu pouvant aller jusqu’à 500 euros : c'est ce qui attend plus de 8 millions de contribuables pour 2016. Le Gouvernement a décidé d'amplifier le mouvement initié depuis 2014, avec plus de 2 milliards d'euros de baisse au total pour l'an prochain. La mesure sera présentée en conseil des ministres fin septembre, dans le cadre de l'adoption du projet de loi de finances pour 2016.

Pas de hausse de l'impôt à situation égale

Trois millions de foyers qui n'ont pas bénéficié de la mesure en 2015 verront cette fois-ci leur impôt diminuer. C'est le coeur de la classe moyenne qui est visé. La plupart des célibataires concernés s'acquitteront de 200 à 300 euros de moins, de 300 à 500 euros pour les couples. Un million de foyers sortira de l'impôt ou restera non imposable. Pour autant, les personnes qui ne bénéficient pas de ces baisses ne subiront pas de hausse non plus. Comme en 2015, l'impôt sur le revenu n'augmentera pour personne, si les revenus et la situation professionnelle restent inchangés.

La baisse d'impôt, en pratique

Couple, deux enfants, salariés
(3 parts)

Couple, sans enfant, retraités
(2 parts)

Veuve,
retraitée
(1,5 part)

Célibataire, sans enfant, salarié
(1 part)

Cliquez sur l'image pour découvrir la baisse d'impôt possible

 

Un mouvement engagé depuis 2014

En 2012, face à des finances publiques dégradées, le Gouvernement a dû augmenter l'impôt sur le revenu. Depuis 2014, il a décidé de rendre aux Français une partie des efforts demandés. Avec pour objectif prioritaire de restaurer la situation des contribuables aux revenus les plus modestes. Le mouvement s'est poursuivi en 2015. Plus de 9 millions de ménages ont bénéficié de la suppression de la première tranche du barème. 1,7 million de foyers ont vu leur impôt baisser de plus de 500 euros.
 

Lire aussi

Impôts : payer en ligne par internet, tablette ou smartphone - 27/05/2015

Déclaration des revenus : les services de l'espace « Particulier » sur impots.gouv.fr - 12/05/2015

Partagez cet article !