Imprimer la page

Assemblées annuelles du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale

En Conseil des ministres, le ministre de l’économie et des finances a présenté une communication relative aux assemblées annuelles du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale, qui se sont tenues à Tokyo du 10 au 15 octobre 2012.

 

 

 

Jim Yong Kim, président de la Banque mondiale, le 11 octobre 2012 à Tokyo.
Photo : Simone D. McCourtie / World Bank

 

 

D'après la communication en Conseil des ministres, les assemblées annuelles du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale ont fait le point sur la coordination des politiques économiques et le renforcement de l’action internationale en faveur du développement.

La coordination des politiques économiques

Sur la situation économique mondiale, le consensus au sein du Fonds monétaire international (FMI) s'est réalisé sur l’idée d’une consolidation budgétaire qui, tout en restant essentielle, doit être calibrée pour préserver la croissance. Les avancées en zone euro sont reconnues comme une contribution positive à la stabilisation de la situation financière.

Le renforcement de l’action internationale en faveur du développement

Le comité du développement a insisté sur le soutien prioritaire au Sahel, notamment la sécurité alimentaire de 19 millions de personnes et appelé la Banque mondiale à s’impliquer pleinement dans cette région. L’engagement du FMI en faveur des pays les plus pauvres a également été confirmé.

Les ministres des finances du Partenariat de Deauville pour les pays arabes en transition, lancé par le G8 en 2011 pour accompagner la transition politique et économique, ont mis en place le Fonds de transition pour l’assistance technique représentant 165 millions de dollars, qui sera hébergé par la Banque mondiale. La France y contribuera à hauteur de 10 millions d'euros.

En marge de ces réunions, la France a procédé à la signature d’un prêt bilatéral au FMI à hauteur de 31,4 milliards d'euros. Cette signature contribue à rendre effectif le renforcement des capacités financières de l’institution à hauteur de 461 milliards de dollars, annoncé par les Etats membres du Fonds en décembre 2011.
 

Assemblée annuelles

Les Assemblées annuelles de la Banque mondiale et du FMI se tiennent ensemble. Elles sont l’occasion pour les actionnaires des deux institutions et d’autres participants de prendre part à des séminaires, déjeuners de travail et réunions de presse consacrés aux perspectives de l’économie mondiale et à son redressement.

 

 

 

 

 

 

 

FMI et Banque mondiale

Le Fonds monétaire international (FMI) a pour mission d'encourager la coopération monétaire internationale, de veiller à la stabilité financière, de faciliter le commerce international et d'œuvrer en faveur d'une croissance économique durable. Créé en 1945, le FMI est gouverné par ses 188 Etats membres.

La banque mondiale se compose de deux institutions administrées par 187 Etats membres : la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD) dont l'objectif est de réduire la pauvreté dans les pays à revenu intermédiaire et les pays plus pauvres mais solvables, et l'Association internationale de développement (IDA) ciblés sur  les pays les plus pauvres du monde.

 

Partager la page