Imprimer la page

Création du nouveau nom de l’entité dédiée aux savoir-faire d’excellence

Le défi

Afin d’optimiser la préservation et le développement des savoir-faire d’excellence, la Direction générale des entreprises (DGE) des ministères économiques et financiers a souhaité réunir les compétences de l’Institut supérieur des métiers (ISM) d’une part et celles de l’Institut national des métiers d’art (INMA) d’autre part, au sein d’une entité unique.

L’APIE a été sollicitée pour créer le nom de cette nouvelle entité en collaboration avec l’ensemble des parties prenantes.

La solution

L'APIE a mis en œuvre une méthodologie collaborative permettant de définir l’identité de la nouvelle entité et de créer l’appellation.

Dans une première étape, des représentants de chacune des entités initiales ont été interrogés afin de recueillir les enjeux et la vision de la nouvelle structure. Ces entretiens ont permis à l’APIE de définir des orientations claires pour construire ensuite le socle stratégique.

Dans un deuxième temps, deux ateliers de co-construction menés par l’APIE et la DGE ont permis de finaliser le cadre de la nouvelle identité et de générer des propositions de noms. La DGE a ainsi pu soumettre à une cible élargie l’ensemble des propositions et aboutir à une recommandation concertée.

De plus, l’intervention de l’équipe juridique de l’APIE tout au long du dossier a permis d’analyser les propositions quant à leur disponibilité.

Les résultats

  • L’implication des parties prenantes dans toute la démarche de création de l’identité a favorisé l’adhésion au projet dans son ensemble.
  • L’appellation « Agence française des métiers d’art et du patrimoine vivant » fait consensus.
  • Le socle stratégique co-construit enrichit la vision de la nouvelle entité.
  • L’accompagnement juridique a permis de sécuriser le choix de l’appellation.

 

Planches d'inspiration pour la création du nom

 

Compétences mobilisées

#marketing #stratégie #droit des marques

 

 

Partager la page