Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Contenus et images - Quelle stratégie pour la valorisation d'un fonds photographique ?

Quelle stratégie pour la valorisation d'un fonds photographique ? (pdf, 285 Ko)

Les administrations gèrent des fonds photographiques depuis de nombreuses années. Ces fonds ont été constitués soit par des entités publiques pour lesquelles la production, la collecte, la conservation et la diffusion de ce patrimoine font partie intégrante de la mission de service public (musées, instituts de recherche, etc.), soit par des administrations qui sont amenées à réaliser des photographies dans le cadre de leur mission.

Le développement des images numériques et d’Internet a permis la multiplication des sites offrant des ressources photographiques. De nombreuses administrations et entités publiques (bibliothèques, universités, musées, centres de recherche scientifique, etc.) ont ainsi numérisé leurs fonds iconographiques et les ont rendus accessibles en ligne.

La valorisation de ces fonds photographiques est à l’origine de nombreuses réflexions des entités publiques quant aux services à proposer : diffusion en ligne, fonctionnalités avancées, offre différenciée selon les publics, mutualisation des fonds photographiques, etc.

Le partage de ces ressources, illustrant l’actualité, le patrimoine et l’histoire auprès de publics intéressés et diversifiés
(grand public, professionnels, chercheurs, etc.), revêt en effet une dimension importante d’intérêt général. Toutefois, les coûts importants liés à la documentation, l’indexation, la numérisation, la gestion des droits d’auteurs, etc., soulèvent aussi la question des conditions dans lesquelles une valorisation économique peut être envisagée. La valorisation d’un fonds photographique représente en outre, pour les entités publiques, une réelle opportunité d’ouverture sur le grand public.

Ces documents sont placés
sous licence Creative Commons –
Attribution – Pas d'utilisation commerciale

Partager la page