Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Premier anniversaire du conseil national de l'innovation, le 19 novembre

Le ministre de l'Économie et des Finances, Bruno Le Maire, a participé au 1er anniversaire du conseil de l'innovation (CNI) le mardi 19 novembre, à Bercy. À l'occasion de cette matinée d'échanges, les avancées permises par la nouvelle politique de soutien à l'innovation ainsi que les priorités à venir ont été présentées par les directeurs de programme des grands défis financés par le fonds pour l'innovation et l'industrie ainsi que des représentants du monde de la recherche et de l’entreprise.

 

Qu'est-ce que le conseil de l'innovation ?

Mis en place le 18 juillet 2018, le conseil de l'innovation fixe les priorités stratégiques de la politique d'innovation française. Ce conseil tente de bousculer les idées et permet de faire émerger des initiatives et des structures qui seront des piliers de l'innovation de demain, tant à l'échelle française qu'européenne.

Co-présidé par Bruno Le Maire, ministre de l'Économie et des Finances, et Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, le conseil de l'innovation, instance de pilotage interministérielle, entend rénover la gouvernance des politiques d'innovation en :

  • impliquant des personnalités qualifiées ;
  • favorisant la coordination des différentes politiques ministérielles dans un format décisionnel et opérationnel.

La composition du conseil de l'innovation

Le conseil de l'innovation est composé de 6 ministres, du secrétaire général pour l'investissement, de deux opérateurs (ANR et Bpifrance) et de 6 personnalités. Ces dernières sont reconnues pour la richesse de leur expérience et leur vision en matière d’innovation : Benoît Potier, PDG d'Air Liquide, Isabelle Ryl, directrice de l’institut 3IA Prairie (Paris artificial intelligence research institute), Eric  Carreel, fondateur de la start-up  Withings, Isabelle  de  Crémoux, présidente du directoire de Seventure partners, Jean-Michel Dalle, économiste, DG d’Agoranov et de Marie  Meynadier, chercheur, DG d’EOS Imaging.

Les missions du conseil de l'innovation

  • définir les grandes orientations et les priorités de la politique de l’innovation, appuyées par des travaux d’évaluation et de prospective ;
  • décider des mesures susceptibles de renforcer la transversalité de la politique de l’innovation et de simplifier le paysage des aides à l’innovation ;
  • formuler des recommandations sur les moyens financiers dédiés à la politique de  l’innovation, afin de favoriser l’émergence d’innovations de rupture et leur industrialisation en France.

Le programme du CNI du 19 novembre

11h00 : présentation d’une démarche d’innovation de rupture par Valérie Castellani, DR CNRS et médaille de l’innovation CNRS 2018 

Interventions des membres du conseil de l’innovation et des directeurs de programmes des grands défis :

  • Certification de l’intelligence artificielle : Isabelle Ryl, directrice de l’institut PRAIRE,  et Julien Chiaroni, directeur de programme.
  • Automatisation de la cyber sécurité : Patrice Caine, président-directeur général du groupe Thalès et William Lecat, directeur de programme.
  • Bioproduction : Isabelle de Crémoux, présidente du directoire, présidente-directrice générale de Seventure Partners.
  • Diagnostics médicaux et intelligence artificielle : Marie Meynadier, chercheuse-entrepreneure et Olivier Clatz, directeur de programme.
  • Innovation de rupture en matière de transition énergétique: Benoît Potier, président-directeur général d’Air Liquide.
  • Eric Carreel, président fondateur de Withings et Jean-Michel Dalle, président-directeur général d’Agoranov sur la création et l’accélération des start-ups, témoignages sur l’émergence de la « nouvelle économie ».

12h  : conclusion de Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances

Les cinq grands défis pour l'innovation

Le fonds pour l'innovation et l'industrie (FII), qui garantit la souveraineté scientifique et technologique de la France, finance les 5 grands défis choisis par le conseil de l'innovation à hauteur de 30 millions d'euros chacun.

Ces grands défis répondent aux caractéristiques suivantes :

  • avoir une portée technologique et scientifique
  • présenter un  enjeu sociétal
  • offrir des perspectives de débouchés commerciaux
  • s’appuyer sur l’existence d’un vivier d’excellence d’entreprises et de laboratoires français.

Ces grands défis technologiques à fort impact économique sont considérés comme stratégiques :

  • comment améliorer les diagnostics médicaux par l’intelligence artificielle ?
  • comment sécuriser, certifier et fiabiliser les systèmes qui ont recours à l’intelligence artificielle ?
  • comment automatiser la cyber-sécurité pour rendre nos systèmes durablement résilients aux cyber-attaques ?
  • comment produire biologiquement et à coût réduit des protéines à forte valeur ajoutée ?
  • le stockage de l’énergie haute densité pour une  mobilité  « zéro fossile ».

Ces grands défis ont pour objectif la création de nouveaux marchés et l'accompagnement de la croissance d'un écosystème de laboratoires, de start-ups, de PME et de grands groupes.

Vidéos

Médecine : Comment améliorer les diagnostics médicaux par l'intelligence artificielle ?

Certification IA : Comment sécuriser, certifier et fiabiliser les systèmes qui ont recours à l'intelligence artificielle ?

Cybersécurité : Comment automatiser la cybersécurité pour rendre nos systèmes durablement résilients aux cyberattaques ?

Protéine : Comment produire biologiquement et à coût réduit des protéines à forte valeur ajoutée ?

 Innovation : quels sont les enjeux de la transition énergétique ?

Partager la page