Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

L'Agence pour l'informatique financière de l'Etat (AIFE) publie son rapport d'activité

L'Agence pour l'informatique financière de l'Etat (AIFE) vient de publier son rapport d'activité pour 2014. L'occasion de présenter un panorama complet des faits et chiffres clés marquants de l'année 2014 et de présenter ses objectifs 2015.

 

 

 

 

 

 

En 2014, l’AIFE a poursuivi ses activités, tournées vers l’amélioration des services rendus et déclinées selon trois axes majeurs:

  • l’amélioration continue de l’efficacité du maintien en condition opérationnelle de Chorus ;
  • la conduite de projets visant à moderniser et à intégrer des fonctions financières avancées ou nouvelles. Les projets initiés les années précédentes se sont poursuivis, notamment la dématérialisation des procédures financières et la poursuite du déploiement de l’application de gestion des déplacements temporaires des agents de l’Etat ;
  • l’accompagnement des services de l’Etat dans la modernisation de la fonction financière et des organismes publics dans la mise en place du nouveau décret relatif à la gestion budgétaire et comptable publique (GBCP).

Le rapport détaille les différentes priorités qui ont mobilisé les compétences de l'AIFE au cours de l'année écoulée, notamment :

  • la facturation électronique et la dématérialisation
  • la production des comptes de l'Etat
  • le système d'information financière de l'Etat
  • la gestion budgétaire et comptable publique (GBCP)
  • l'accompagnement du changement auprès des utilisateurs

 

Zoom sur l'AIFE

L'agence pour l'Informatique financière de l'Etat (AIFE) est un service à compétence nationale créé en 2005 par un décret, amendé en 2014. Placé sous l’autorité du ministre des Finances et des Comptes publics, l'AIFE est en charge de la conception et de la mise en oeuvre du Système d’Information financière de l’Etat, dont le cœur est le progiciel Chorus, système d’information interministériel partagé par l'ensemble des acteurs publics des services centraux et déconcentrés de l’Etat. Il permet à l’Etat de gérer ses dépenses, ses recettes non fiscales et sa comptabilité.

www.economie.gouv.fr/aife

Zoom sur Chorus

Chorus a été conçu pour mettre en œuvre la Loi Organique relative aux Lois de Finances (LOLF). Il a permis d’introduire dans la gestion financière de l’Etat de nouvelles règles comptables, plus proches des pratiques courantes des entreprises.  Chorus est désormais l’outil unique de la gestion budgétaire, financière et comptable de l’Etat, partagé par l’ensemble des ministères. Les comptes de l’Etat intégralement produits dans Chorus, sont certifiés depuis deux ans par la Cour des comptes.
Chorus est aujourd’hui utilisé par 54 500 agents de l’Etat ( France métropolitaine et Outre-mer).

En savoir + sur CHORUS

 

Lire aussi

Secteur public : la facture électronique obligatoire dès 2017 - 09/04/2015

 

[Cliquez sur l'image pour accéder au rapport format PDF]

Télécharger le rapport d'activité (72 pages; 3,05 Mo)

 

Quelques chiffres 2014

  • 151 agents de l'AIFE
  • 22 300 utilisateurs Chorus cœur
  • 340 000 factures dématérialisées
  • 681 organismes publics concernés par la gestion budgétaire et comptable publique (GBCP)

 

 

Partager la page