AGENCE DES PARTICIPATIONS DE L'ÉTAT

Incarner l'État actionnaire

Les participations publiques

Le portefeuille géré par l’APE est aujourd’hui à la fois étendu et très divers, tant au regard des
secteurs d’activité concernés que du poids de l’État au sein des entreprises ou des formes juridiques
existantes.

Avec 81 entreprises relevant de son périmètre, l’APE est présente dans des secteurs aussi différents que l’aéronautique, la défense, l’énergie, les transports, les services (notamment bancaires) ou l’audiovisuel.

Sur l’ensemble de ces secteurs, la situation des entreprises du portefeuille de l’APE est également
très variée, allant de 12 entreprises cotées à plusieurs défaisances ou entités en extinction.

 

4 secteurs d'activité

Panoramas sectoriels (2016-17) :

 

 

La valorisation boursière du portefeuille de l’État s’établit à 77,5Md€ au 30 juin 2018. En termes de
valorisation, la prédominance du secteur de l’énergie, qui représente 49,2 % de la capitalisation
boursière, est particulièrement marquée, loin devant le secteur aéronautique/défense (26,7 %),
puis télécoms (6,6 %) et automobile (4,2 %).

 

 

 

 

Les sociétés anonymes sont très largement majoritaires au sein du portefeuille de l’État actionnaire
(près de 70 %).
D’autres formes de statuts juridiques existent avec 6 établissements publics à caractère industriel et commercial (Bpifrance, SNCF Mobilités, RATP, SNCF Réseau, La Monnaie de Paris), 3 établissements publics à caractère administratif, 14 établissements publics (principalement des grands ports maritimes et un établissement publique international, l’aéroport de Bâle Mulhouse) et 4 sociétés anonymes d’économie mixte.

Partagez cet article !