Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Un accord européen sur l'avenir de l'industrie sidérurgique

En introduction de la table ronde de haut niveau sur l'industrie européenne de l'acier qui s'est tenue, le 12 février, à Bruxelles, Antonio Tajani, Vice-président à l'industrie de la Commission européenne, a solennellement demandé à Arcelor Mittal de suspendre toute fermeture de site avant l'adoption en juin 2013 du plan d'action pour l'acier par la Commission.

Arnaud Montebourg, ministre du redressement productif, a vivement salué cette prise de position.
 

 

 

@Arcelor-Mittal

 

Au plan industriel, la table ronde a permis d'aboutir à un accord des parties en présence (Commission européenne, Etats membres, industriels et organisations syndicales du secteur acier) sur les mesures à adopter pour assurer l'avenir de l'industrie sidérurgique européenne. Le suivi de ces recommandations sera assuré par l'adoption d'un plan d'action en particulier pour :

  • 1. Mieux défendre les intérêts industriels et commerciaux de la sidérurgie européenne largement exposée à la concurrence déloyale
  • 2. Analyser la contrainte législative cumulée qui pèse sur la sidérurgie européenne et proposer des mesures correctives dans toutes les politiques concernées de l'Union européenne
  • 3. Renforcer et structurer les efforts européens de Recherche et Développement pour l'acier, en favorisant le développement rapide de démonstrateurs de production d'acier faiblement carboné
  • 4. Redévelopper les instruments de surveillance des marchés européens et extra européens dont l'Europe s'est démunie depuis l'extinction du Traité de la Communauté européenne du charbon et de l'acier (CECA).

Arnaud Montebourg a fortement appuyé les propositions de la table ronde de haut niveau sur l'industrie sidérurgique sur ces quatre points.

Il a également insisté sur la nécessité pour l'Union européenne de s'armer contre la mondialisation déloyale et le dumping environnemental, en mettant en place une taxe carbone aux frontières.

Partager la page