Accueil du portailArchives › France IA

France IA

France IA

L'événement de présentation de la stratégie française en intelligence artificielle s'est déroulé le 21 mars à la Cité des Sciences et de l'Industrie. Revoir l'intégralité de l'événement :

L'intelligence artificielle France IA Espace Presse

Consulter la version écrite de l'agenda

Cliquer sur les bandeaux pour dérouler les contenus

L'intelligence artificielle

Qu’est-ce que l’intelligence artificielle ?

Marvin Minsky, l’un des fondateurs de l’Intelligence artificielle, donnait la définition suivante : « L’IA consiste à faire faire à une machine ce que l’homme fait moyennant une certaine intelligence ». Cette définition apparait aujourd’hui trop restrictive, car elle se limite à des processus logiques qui peuvent s’appliquer à des objets de recherche circonscrits, tels que le jeu d’échecs ou la démonstration automatique de théorèmes.

L’informatique actuelle tend vers une définition plus opérationnelle et dont l’acception est plus large. Selon cette approche, l’IA consiste à parvenir à faire faire aux machines, ce que l’homme fait aujourd’hui mieux qu’elles, notamment s’adapter, apprendre, communiquer et interagir d’une manière riche et variée avec leur environnement.

L’intelligence artificielle de plus en plus débattue

Au niveau mondial, de très nombreuses initiatives ont récemment vu le jour, tant au niveau public qu’au niveau privé. Aux Etats-Unis, l’administration Obama a lancé un plan intitulé « Preparing for the future of artificial intelligence » et a publié très récemment son rapport «Artificial Intelligence, Automation, and the Economy » ; Google, Amazon, Facebook, IBM et Microsoft ont récemment annoncé leur « Partnership on artificial intelligence to benefit people and society » ; Le PDG de Tesla Motors Elon Musk et Sam Altman ont créé l’institut OpenAI…

En France, les travaux et initiatives se sont démultipliés: rapport de l’Institut des Métiers et des Technologies, rapport des pôles de compétitivité, livre blanc de l’Institut national pour la recherche en intelligence artificielle (INRIA), soirées thématiques dans les Techplaces , lancement par des entrepreneurs et investisseurs de La French Tech de l’initiative « France is AI » pour fédérer les acteurs économiques émergents, mise en place d’un nouveau Groupe de Recherche IA au CNRS , création de DATA + AI Serena Capital, un nouveau fonds d’investissement spécialisé en IA ; organisation d’un colloque sur l’Intelligence artificielle par l’Académie des Sciences fin 2016 ; thème principal de la prochaine édition de Futur en Seine ; mission en cours à l’Office parlementaire de l’évaluation des choix scientifiques et techniques sur les enjeux de l’IA….

L'intelligence artificielle, investissement d'avenir

L’IA constitue une formidable opportunité pour innover et créer les entreprises de demain, en se basant sur une recherche d’excellence.

Les progrès rapides de l’IA et leurs applications possibles peuvent cependant susciter des inquiétudes légitimes : risques de restriction des libertés individuelles, de génération de krachs boursiers, craintes pour l’emploi, manque de transparence, risque d’abus dans le marketing hyperciblé, question de la responsabilité en cas d’accident (voiture autonome), etc.

Pourtant, l’intelligence artificielle est aussi porteuse d’opportunités de progrès et d’amélioration des conditions de vie du plus grand nombre : la recherche d’emploi intelligente, la médecine personnalisée, les prothèses intelligentes, les systèmes intelligents de gestion de l’énergie ou des transports, l’aide aux personnes handicapées ou aux victimes, constituent autant de perspectives d’avancées pour construire un avenir durable.

Alors que l’intelligence artificielle et l’algorithmique sont aujourd’hui potentiellement présentes dans tous les domaines d’innovation, investir dans l’IA doit être une priorité pour la France et l’Europe. La stratégie France IA vise ainsi à tirer le meilleur parti de l’excellence de la recherche française dans le domaine, et de notre potentiel de transfert technologique.

France IA

Pourquoi France IA ?

Les technologies d’intelligence artificielle représentent un potentiel majeur pour la recherche, le développement de nouveaux produits et services et de filières industrielles innovantes, mais posent également de nombreuses questions éthiques, sociales et sociétales. Dans ce contexte, le Gouvernement souhaite mobiliser tous les membres de la communauté IA et fédérer les nombreuses initiatives émergentes en France pour définir une stratégie nationale concertée et mettre en avant le potentiel de la France dans ce domaine essentiel pour l’avenir.

Les groupes de travail

Pendant deux mois, chercheurs, entreprises, start-up et acteurs institutionnels vont se réunir pour contribuer à définir les grandes orientations de la France en matière d’intelligence artificielle.

Retrouver toutes les informations sur les groupes de travail sur la page dédiée

Dix thématiques majeures ont été identifiées, donnant lieu à dix groupes de travail, dirigés le plus souvent par une personnalité du secteur privé et une personnalité du monde de la recherche. Chaque groupe comprend une personne de l’administration et du Commissariat général à l’investissement.

  • Groupe 0 : Cartographie
Thème 1 : Orienter la recherche amont et développer les compétences
  • Groupe 1.1 : identification et priorisation des sujets de recherche 
  • Groupe 1.2 : identification et priorisation des besoins en formation
Thème 2 : Industrialiser et transférer les technologies de l’IA vers les secteurs économiques en maximisant les retombées économiques sur le territoire national
  • Groupe 2.1 : Industrialisation et appropriation des résultats de la recherche par les entreprises

Certaines thématiques sectorielles pourront être approfondies, au sein de sous-groupes ou par des contributions d’experts (par exemple, Robotique/IoT, Energie/smart Cities, application de technologies hybrides, e-Education/ formation intelligente, Santé & applications médicales, IA dans l’administration …)

  • Groupe 2.2 : Développement sur le territoire national de l’écosystème des fournisseurs français de technologies de l’IA et de leur utilisation

Groupes thématiques :

  • Groupe 2.3 Véhicule Autonome
  • Groupe 2.4 Relation client
  • Groupe 2.5 Finances
Thème 3 : Préparer un cadre favorisant le développement de l’IA en prenant en compte les considérations macroéconomiques et sociales, éthiques, de souveraineté et de sécurité nationale.
  • Groupe 3.1 : Souveraineté et sécurité nationale
  • Groupe 3.2: Anticiper les impacts macroéconomiques et sociaux de l’IA

Un débat éthique animé par la CNIL

Compte tenu des inquiétudes que peuvent soulever l’IA et les algorithmes, la loi pour une République numérique a chargé la Commission nationale informatique et libertés (CNIL), d’organiser un débat éthique, qui assurerait les conditions d’un débat riche, apaisé et utile.

Ses travaux, qui ont été lancés le lundi 23 janvier, ont pour objectif d’assurer le respect de la vie privée et la protection des données personnelles.

Retrouver toutes les informations sur le débat « éthique et numérique » (site de la CNIL)

Revoir les débats de la CNIL

 

 

Contact

Questions, remarques, contributions ?

>> FranceIA@finances.gouv.fr <<

Les dernières actus

A télécharger

Dossier de presse - La stratégie IA en France [PDF - 1,13 Mo]

Rapport de synthèse France IA [PDF - 577 Ko]

Conclusions complètes des groupes de travail [PDF - 2,38 Mo]

Fil Twitter

Partagez cet article !