Suivez-nous sur les médias sociaux | Abonnez-vous aux lettres électroniques
Accueil du portail › Zone franc : réunion des ministres des finances à Dakar

Zone franc : réunion des ministres des finances à Dakar - 09/04/2013

©Romain Laurendeau/Wostok Press/Maxppp Senegal

La réunion des ministres des finances de la Zone franc s’est tenue le 8 avril 2013 à Dakar au Sénégal. Pierre Moscovici y a réaffirmé l'importance de la Zone franc comme espace de solidarité économique et politique.

 


 

Pierre Moscovici en déplacement à Dakar à l’occasion de la réunion des ministres des finances de la Zone franc aux côtés du ministre sénégalais de l'économie, Amadou Kane
©Wostok Press/Maxppp

 

 

La Zone franc, facteur d'intégration régionale

Lors de la réunion des ministres de la Zone franc, le Premier ministre du Sénégal, Abdoul M'Baye a accueilli ses homologues des 15 autres Etats membres de  la Zone franc «Les taux d’inflation y sont relativement bas, l’endettement public soutenable, le cadre macroéconomique viable et les déficits budgétaires maîtrisés à certains égards» a-t-il souligné lors de son intervention.

Le ministre de l’économie et des finances a réaffirmé l'importance de la zone franc comme levier de croissance partagée, facteur d'intégration régionale, mais aussi espace de solidarité économique et politique.

Les travaux des ministres ont notamment porté sur les gains de croissance liés à un renforcement de l’intégration économique régionale, estimés à 2 points de PIB par an, ainsi que les moyens d'optimiser la gestion des participations publiques.

Les ministres ont également souligné leur intérêt pour la reconstruction et le développement économique du Mali. L’appartenance du Mali à la Zone franc lui a permis de contenir les tensions inflationnistes et d'éviter que des difficultés économiques et sociales s’ajoutent à la situation actuelle.

La volonté de rénovation de la relation bilatérale entre l'Afrique et la France

Lors de son entretien avec le Président sénégalais Macky Sall, le ministre français a évoqué la conférence des donateurs pour le Mali qui se tiendra à la mi-mai à Bruxelles. Il a également souligné la volonté de rénovation de la relation bilatérale entre l'Afrique et la France sur les bases d’un partenariat économique. Il a sollicité à ce titre des personnalités afin de définir les bases de ce partenariat.

La réunion des ministres des finances de la Zone franc se tenait six mois après la célébration du 40e anniversaire des accords de coopération monétaire, au ministère français de l'économie et des finances par Pierre Moscovici, en présence du président de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara.

Article associé

Les 16 États membres de la Zone franc

  • les 8 États membres de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) : Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Guinée Bissau, Mali, Niger, Sénégal, Togo ;
  • les 6 États membres de la Communauté économique et monétaire des États de l'Afrique centrale (CEMAC) : Cameroun, République centrafricaine, Congo, Gabon, Guinée équatoriale, Tchad ;
  • l'Union des Comores ;
  • la France.
 

    Haut de page

    © Le portail de l'économie et des finances