Accueil du portailVous orienterParticulierConsommation › Produits transformés : l'étiquetage de l'origine de la viande et du lait obligatoire au 1er janvier 2017

Produits transformés : l'étiquetage de l'origine de la viande et du lait obligatoire au 1er janvier 2017

31/08/2016

© Fotolia

Attendue par les associations de consommateurs et les éleveurs, l'indication de l'origine de la viande et du lait sur les aliments transformés sera obligatoire à compter du 1er janvier 2017.

Mis en place à titre expérimental du 1er janvier 2017 au 31 décembre 2018

Le décret n° 2016-1137 du 19 août 2016 relatif à l'origine du lait et de la viande entre en vigueur le 1er janvier 2017 et est applicable jusqu'au 31 décembre 2018. Il s'applique à l'origine des viandes utilisées en tant qu'ingrédient, du lait et du lait utilisé comme ingrédient dans les produits laitiers.

L'étiquetage devra indiquer :

  • le pays de naissance, d'élevage et d'abattage des animaux pour la viande;
  • le pays de collecte, de conditionnement et de transformation pour le lait.

Les denrées alimentaires préemballées, légalement fabriquées ou commercialisées avant son entrée en vigueur, dont l'étiquetage n'est pas conforme à ses dispositions, peuvent être mises en vente, vendues ou distribuées à titre gratuit jusqu'à épuisement des stocks et au plus tard jusqu'au 31 mars 2017.

Des contraventions de 5e classe (jusqu'à 3 000 euros en cas de récidive) sont prévues dans le cas où le professionnel détiendra en vue de la vente des denrées alimentaires préemballées contenant de la viande ou du lait sans indication d'origine.

Un rapport d'évaluation pour la Commission européenne

Le décret prévoit qu'à l'issue de la durée d'application de la mesure, un rapport d'évaluation sera soumis à la Commission européenne, avant d'envisager éventuellement la pérennisation du dispositif.

Legifrance

Décret n°2016-1137 du 19 août 2016 relatif à l’indication de l’origine du lait et du lait et des viandes utilisées en tant qu’ingrédient (paru au JORF du 21 août 2016)

Partagez cet article !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • ©Phovoir

    21/03/2017

    Un arrêté publié au Journal Officiel du 24 janvier 2017 impose aux professionnels de nouvelles obligations d'affichage du prix des prestations de dépannage, de réparation, de rénovation et d’entretien dans le secteur du bâtiment et de l’équipement de la maison à partir du 1er avril 2017. Retour sur cet arrêté.

  • ©Fotolia.com

    17/03/2017

    E100, E133, E300… vous ne savez pas exactement à quoi correspond cet ensemble de lettres et numéros qui se trouvent dans les ingrédients de vos produits ? Voici nos conseils pour tout comprendre.

  • © Phovoir

    10/03/2017

    Les premières causes de mortalité chez les jeunes enfants sont dues aux accidents domestiques. L’intérieur de la maison représente le lieu principal d’accidents. Avec de la vigilance, quelques réflexes simples et du matériel adapté, il est plus facile d'éviter ces accidents. Retour sur les conseils essentiels de Santé publique France.

  • © Fotolia

    15/03/2017

    Les touristes de passage en France peuvent -  sous certaines conditions, et pour l’achat de certains produits - bénéficier d’une exonération du paiement de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA). Quels acheteurs sont concernés ? Pour quels produits ? Et quelle est la procédure à suivre ?

  • © Fotolia

    09/03/2017

    Pour simplifier vos démarches et renforcer la transparence sur les tarifs et les prestations pratiqués dans les établissements pour personnes âgées, un comparateur de prix est disponible en ligne.

  • © Fotolia

    07/03/2017

    Sous conditions de ressources, vous pouvez bénéficier d'une aide financière pour vos équipements de performance énergétique, jusqu'au 31 mars 2018.

Le ministère sur Twitter

Lettres d'information

Partagez cet article !