Accueil du portailVous orienterParticulierConsommation › Produits transformés : l'étiquetage de l'origine de la viande et du lait obligatoire au 1er janvier 2017

Produits transformés : l'étiquetage de l'origine de la viande et du lait obligatoire au 1er janvier 2017

31/08/2016

© Fotolia

Attendue par les associations de consommateurs et les éleveurs, l'indication de l'origine de la viande et du lait sur les aliments transformés sera obligatoire à compter du 1er janvier 2017.

Mis en place à titre expérimental du 1er janvier 2017 au 31 décembre 2018

Le décret n° 2016-1137 du 19 août 2016 relatif à l'origine du lait et de la viande entre en vigueur le 1er janvier 2017 et est applicable jusqu'au 31 décembre 2018. Il s'applique à l'origine des viandes utilisées en tant qu'ingrédient, du lait et du lait utilisé comme ingrédient dans les produits laitiers.

L'étiquetage devra indiquer :

  • le pays de naissance, d'élevage et d'abattage des animaux pour la viande;
  • le pays de collecte, de conditionnement et de transformation pour le lait.

Les denrées alimentaires préemballées, légalement fabriquées ou commercialisées avant son entrée en vigueur, dont l'étiquetage n'est pas conforme à ses dispositions, peuvent être mises en vente, vendues ou distribuées à titre gratuit jusqu'à épuisement des stocks et au plus tard jusqu'au 31 mars 2017.

Des contraventions de 5e classe (jusqu'à 3 000 euros en cas de récidive) sont prévues dans le cas où le professionnel détiendra en vue de la vente des denrées alimentaires préemballées contenant de la viande ou du lait sans indication d'origine.

Un rapport d'évaluation pour la Commission européenne

Le décret prévoit qu'à l'issue de la durée d'application de la mesure, un rapport d'évaluation sera soumis à la Commission européenne, avant d'envisager éventuellement la pérennisation du dispositif.

Legifrance

Décret n°2016-1137 du 19 août 2016 relatif à l’indication de l’origine du lait et du lait et des viandes utilisées en tant qu’ingrédient (paru au JORF du 21 août 2016)

Partagez cet article !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • ©Fotolia

    21/02/2017

    Si vous achetez en ligne sur des sites étrangers se pose la question des taxes, principalement des droits de douane et de la TVA. Si la TVA est toujours due, les achats et les expéditions en dehors de l'Union européenne sont majorés de droits de douane au-delà d'un certain montant.

  • © Phovoir

    14/02/2017

    Qu'ils soient derrière le guidon ou bien simples passagers, les plus jeunes doivent porter un casque, sous peine d'amende pour les adultes les accompagnant.

  • ©Fotolia.com

    06/02/2017

    Vous souhaitez effectuer une rénovation énergétique de votre logement ? Restez vigilants ! La direction de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes (DGCCRF) a enquêté sur les pratiques des professionnels du secteur et a noté de nombreuses anomalies : des entreprises peu scrupuleuses font signer des bons de commande et des crédits d’impôt sans expliquer les conséquences de l’engagement, les prestations sont parfois non conformes, les labels sont utilisés de manière injustifiée…

  • ©Fotolia.com

    03/02/2017

    En 2016, 21 % des Français déclarent avoir recours au covoiturage. Organisé à travers des plateformes en ligne, le covoiturage permet de faire la route ensemble et partager les frais du trajet. Depuis le 1er juillet 2016, certains de ces revenus doivent être déclarés à l’administration. Dans quel cas êtes-vous concernés ? Explications.

  • © Creative Commons CC0

    16/02/2017

    La DGCCRF effectue régulièrement des contrôles de la qualité des huiles d'olives vendues en France, dans le cadre de ses actions de protection du consommateur. Les résultats de ces enquêtes appellent à être vigilant lorsque l'on choisit son huile d'olive.

  • © Phovoir

    26/01/2017

    Vous vous apprêtez à partir à la montagne ? Avant de dévaler les pistes, prenez vos précautions : 150 000 personnes sont blessées chaque année en pratiquant un sport de glisse*. Retrouvez dix conseils pour pratiquer sereinement le ski, avec la direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes (DGCCRF).

Le ministère sur Twitter

Lettres d'information

Partagez cet article !