Accueil du portailTRACFIN › Rapport d'activité 2015 de Tracfin
Cellule française de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme

Rapport d'activité 2015 de Tracfin - 27/07/2016

Les chiffres de l’activité de Tracfin en 2015 témoignent d’une nouvelle augmentation de l’activité du Service et d’une mobilisation accrue des professionnels assujettis au dispositif de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme.

Avec 45 266 informations reçues par ce service en 2015 (+ 18 % par rapport à 2014 et + 56 % par rapport à 2013), l’augmentation du flux déclaratif s’inscrit dans la durée et illustre le renforcement de la relation public-privé en matière de lutte contre les fraudes.

En 2015, près de 95 % des informations reçues par Tracfin émanent des professionnels déclarants, soit 43 231 déclarations de soupçon (+ 18 % par rapport à 2014). Plus précisément, sur la quarantaine de professions assujetties au dispositif, les déclarations reçues des professions financières représentent 93 % des signalements soit 40 414 déclarations de soupçon (+ 18 % par rapport à 2014). Les banques et établissements de crédit demeurent les premiers contributeurs avec 31 276 signalements en 2015 (72 % des déclarations de soupçon, soit 6% d’augmentation par rapport à 2014).

 

Partagez cet article !