Accueil du portailÉconomie › Michel Sapin et Najat Vallaud-Belkacem ont participé au colloque « L’éducation : un enjeu prioritaire pour la croissance, des bénéfices pour la société »

Michel Sapin et Najat Vallaud-Belkacem ont participé au colloque « L’éducation : un enjeu prioritaire pour la croissance, des bénéfices pour la société » - 15/03/2017

Michel Sapin, ministre de l'Economie et des Finances, et Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, ont clôturé le colloque « L'éducation, un enjeu prioritaire pour la croissance, des bénéfices pour la société », organisé le 14 mars, à Bercy.

 

 

 

© Bercy_GGree

 

Une réflexion globale sur les enjeux économiques de l'éducation

Dans la lignée de la stratégie nationale en matière d'éducation financière, ce colloque organisé par la direction générale du Trésor avait pour objectif de faire un tour d'horizon approfondi des grands enjeux liés à l'éducation. Par le biais de trois tables rondes au sein desquelles sont intervenus scientifiques et décideurs publics spécialistes de la question, les participants ont dressé un état des lieux des besoins futurs en matière d'éducation. Ces réflexions ont permis d’évoquer des pistes concrètes d’évolution du système éducatif français à la lumière des enseignements de la recherche et des expériences étrangères.

Des efforts à soutenir

Le bulletin Trésor-éco de février 2017 [PDF - 291 Ko] revenait précisément sur la situation du système éducatif français. Tout en soulignant certaines lacunes, le rapport précise toutefois que la France a atteint quatre objectifs sur six de la stratégie Éducation et Formation 2020 de l'Union Européenne : un taux de décrochage scolaire inférieur à 10 %, un taux de diplômés de l'enseignement supérieur dépassant 40 % des 30-34 ans, plus de 95 % des enfants de 4 à 6 ans scolarisés en maternelle, et la formation tout au long de la vie pour plus de 15 % des adultes.

Dans son discours de clôture, Michel Sapin est revenu sur les grands enjeux économiques et sociaux liés à l'éducation et a souligné l'importance d'investir dans ce domaine.

Michel Sapin

« J’espère que cette journée aura pu contribuer à convaincre tout le monde qu’éducation et économie ne s’opposent pas mais au contraire se complètent. Car on touche ici à l’essentiel : la connaissance, le sens critique, la capacité à innover pour trouver de nouvelles solutions, mais aussi la capacité à distinguer le vrai du faux. »

    Partagez cet article !