Suivez-nous sur les médias sociaux | Abonnez-vous aux lettres électroniques
Accueil du portailBudget et finances publiquesFiscalité › Report au 1er juillet de la hausse du taux de TVA sur certains services à la personne
Fiscalité

Report au 1er juillet de la hausse du taux de TVA sur certains services à la personne - 11/03/2013

La hausse du taux de TVA sur certains services à la personne initialement prévue au 1er avril est reportée au 1er juillet 2013. Comme elle s’avérait difficile à anticiper pour les professionnels, un délai supplémentaire d’un trimestre leur est accordé. La hausse de 7 % à 19,6 % est réclamée par la Commission européenne.

La Commission européenne avait demandé à la France en septembre 2011 et juin 2012, de porter la TVA applicable à certains services à la personne du taux réduit au taux normal . Après deux ans de négociations, elle a limité sa demande à cinq catégories de prestations :

  • les petits travaux de jardinage,
  • les cours à domicile (hors soutien scolaire),
  • l’assistance informatique et Internet à domicile,
  • la maintenance, l’entretien et la vigilance temporaires, à domicile, de la résidence principale et secondaire,
  • les activités qui concourent directement et exclusivement à coordonner et délivrer les services à la personne (c’est-à-dire l’activité du mandataire qui met en relation un client et un prestataire de services à la personne).

Le taux de TVA sur les services en cause augmentera à compter du 1er juillet. Le produit du relèvement de la TVA est évalué à 6 millions d'euros en 2013 et à 12 millions d'euros en 2014. La réduction d’impôt et le crédit d’impôt en faveur de l’emploi de salariés à domicile relatif à l’impôt sur le revenu sont maintenus. Pour les utilisateurs des services, le surcoût moyen sera de l’ordre de quelques dizaines d’euros par an.

Source : communiqué de presse du 8 mars 2013
 

Haut de page

© Le portail de l'économie et des finances