Accueil du portailNumérique › Remise du rapport sur le portail de données pour l’innovation en agriculture (AgGate)

Remise du rapport sur le portail de données pour l’innovation en agriculture (AgGate) - 10/01/2017

Au regard de l’importance du numérique pour l’agriculture française, le ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, Stéphane le Foll et la secrétaire d’État chargée du Numérique et de l’Innovation, Axelle Lemaire, ont confié une mission sur la mise en place d’un portail de données agricoles (AgGate). Retour sur le rapport qui leur est remis aujourd'hui.

 

 

Conférence de presse sur le plan « Agriculture –Innovation 2025, le 22 octobre 2015
©Cheick.Saidou/minAgri

 

Dans son rapport, Jean-Marc Bournical, président de l'Institut national de recherche en sciences et technologies pour l'environnement et l'agriculture (IRSTEA) retient les cinq fonctionnalités suivantes :

Un « guichet unique » pour l’accès aux données d'intérêt agricole, publiques et privées

Ce guichet assurera l’inventaire, le référencement, la recherche et le croisement des données, qui peuvent être ouvertes sous conditions, par exemple avec des licences spécifiques ou contre rétribution. Seront impliqués : les administrateurs, les fournisseurs et les utilisateurs de données. Pour conjuguer rapidité de mise en place et efficacité du portail, l'auteur préconise la fédération des bases de données distribuées, c’est-à-dire de données qui resteront stockées chez les différents fournisseurs.

Les autres fonctionnalités proposées

Un « magasin numérique »

Un « magasin numérique » devrait permettre un retour rapide vers les fournisseurs de données. Il offrira des outils simples de traitement (statistiques, géostatistiques) ou de présentation des données (cartographie…) et pourra  donner accès à des référentiels par région, secteur, type d’exploitation ou encore des services gratuits destinés aux agriculteurs.

Un « cloud agriculteurs »

Ce cloud permettrait d'héberger les données professionnelles des agriculteurs.

Un « espace d’échanges »

Cet espace entre acteurs de la profession agricole aurait pour but de partager expériences, savoir-faire, idées, etc. et de créer une dynamique d’innovation ;

Des outils d’aide à la décision

Une « vitrine d'OAD » assortie d’une évaluation participative, espace dans lequel des outils d’aide à la décision (OAD) et les services existants sur le marché seront présentés et évalués ou commentés par les utilisateurs (un concept dénommé «TripAdvisor des OAD »).

Ce rapport sera  présenté lors de la prochaine réunion du Conseil supérieur d’orientation et de coordination de l’économie agricole afin de partager les enjeux de l’open data avec l’ensemble de la profession.

Une délégation ministérielle au numérique serait créée au sein du ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt afin d’organiser la mise en accessibilité des données publiques du ministère et d’accompagner la mise en place du portail de partage de données, en partenariat avec le secrétariat d’État chargé du Numérique et de l’Innovation.

La promotion de l'open data et l'ouverture des données publiques et d’intérêt général est l'un des axes de la loi pour une République numérique.

    Partagez cet article !