L'Industrie du Futur

Un défi d'avenir : réussir la nouvelle révolution industrielle

Les nouvelles technologies de l’Industrie du futur, comme la fabrication additive ou l’Internet industriel, bouleversent nos industries en profondeur. Cette révolution est aussi une chance pour combler le retard d’investissement productif pris par la France pendant la dernière décennie et mettre notre industrie au meilleur niveau mondial. > Les enjeux de l'Industrie du Futur

 

Le projet Industrie du futur repose sur 5 piliers

Pilier 1 Pilier 3 Pilier 3 Pilier 4 Pilier 5

 

 

Les vitrines de l'industrie du Futur

Air liquideAir Liquide : des technologies numériques de rupture pour optimiser la production

Avec le projet Connect, Air Liquide crée en France un centre d’opération et d’optimisation à distance capable de piloter et d’optimiser la production, l’efficacité énergétique et la fiabilité des sites industriels. Il vise également à introduire les dernières technologies numériques dans le travail quotidien des équipes des sites (ex : scan 3D, réalité augmentée, tablettes tactiles, etc.).   Le nouveau centre, destiné à être opérationnel en 2017, pilotera la production et la consommation énergétique, tandis que les équipes sur site se concentreront sur la sécurité et la disponibilité des équipements.

Constructions mécaniques de Normandie (CMN)Constructions mécaniques de Normandie (CMN) : le chantier naval du futur

A Cherbourg, le nouveau chantier naval des Constructions mécaniques de Normandie (CMN) repose sur 4 axes : la modernisation de l’outil de production, l’amélioration de l’organisation industrielle (lean manufacturing et déploiement du numérique), le développement responsable et le positionnement de l’Homme dans l’entreprise. Ce projet a  pour objectifs de gagner en compétitivité tout en recentrant l’Homme au cœur du chantier. Dès aujourd’hui, des solutions innovantes sont testées avant d’être transposées dans le nouveau chantier qui sera opérationnel à l’horizon 2019-2020.

BoschBosch : l’utilisation de biomasse locale pour limiter les émissions de CO2

Dans le cadre de son programme d‘efficience énergétique, Bosch a équipé le site industriel d’Onet-le-Château (Aveyron) d’une chaudière biomasse de 1,5 MW. Elle a pour principal objectif, à 85%, de chauffer les bâtiments du site industriel. Les pointes de consommation, la faible demande de début et fin de saison et la redondance sont quant à elles assurées par une chaudière au gaz de dernière génération. Cette centrale biomasse remplace une chaudière au gaz de 3,5 MW – puissance 2,3 fois plus élevée, illustrant les gains énergétiques réalisés préalablement à l’installation de la chaudière biomasse – et utilise exclusivement la biomasse issue de l’exploitation forestière locale. Elle a permis, dès la première année, de réduire de 16 % les émissions de CO2, soit une économie de 600 tonnes, sans compter une économie substantielle sur la facturation de chauffage

SncfSNCF : le digital au service de la maintenance industrielle

A travers le projet DIGI IO (Installation Outillages), la SNCF met le digital au service de la performance de ses ateliers de maintenance ferroviaire. Les équipements clés sont connectés via des capteurs et intégrés à un système unifié de supervision. Celui-ci permet un suivi précis et une optimisation de la performance des installations et des outillages. Le projet s’intègre dans le programme « Industrie du Futur » et le plan de transformation digitale qui s’appuie sur l’expertise de nombreux partenaires : start-ups, PME et ETI françaises.

DaherDAHER : une ligne haute cadence de pièces thermoplastiques

Afin de répondre aux enjeux de compétitivité et de montée en cadences des programmes aéronautique, DAHER a initié la mise en place de lignes destinées à produire des sous-ensembles complexes. Une première ligne haute cadence de pièces thermoplastiques a été mise en œuvre à l’usine de Saint-Aignan-Grandlieu (Loire Atlantique). Equipée d’une presse d’estampage robotisée, elle permet de réduire fortement le coût de production ainsi que le temps de cycle.

SEW-USOCOMESEW-USOCOME : les processus de production de demain

Le projet de l’usine SEW-USOCOME de Brumath (Bas-Rhin) s’inscrit dans la double démarche d’excellence industrielle et technologique de l’entreprise. Elle y met en œuvre de nouveaux processus d’assemblage de ses produits, intégrés dans un concept de mobilité intra-logistique innovant. Tous ces processus sont servis par ses propres solutions d’automatismes et intègrent la gestion numérique des flux et la robotique.

 

Les outils spécifiques à l'Industrie du futur

  • Accompagnement des PME vers l’Industrie du futur

Dans l’ensemble des régions françaises, de nombreux programmes existent pour accompagnement les PME et les ETI industrielles dans leur modernisation et dans leur transformation grâce au numérique. Ces programmes sont généralement soutenus par les Conseils régionaux.

Près de 1500 PME et ETI sont d’ores et déjà engagées dans ces dispositifs : selon les cas, ces entreprises bénéficient de diagnostics stratégiques, d’accompagnements technologiques, de conseils sur leurs ressources humaines voire même d’aides à l’investissement. Pour en savoir plus, vous pouvez contacter votre correspondant « Nouvelle France Industrielle » auprès des services de l’Etat en région (DIRECCTE) qui pourra vous orienter de façon personnalisée dans votre projet.

  • Vitrines de l’Industrie du futur

La labellisation des projets vitrines de l’Industrie du futur a pour objectif de donner de la visibilité aux solutions technologiques françaises novatrices et de partager les meilleures pratiques auprès de l’écosystème national et international : industriels de la filière (notamment les PME), industriels d’autres filières, intégrateurs et fournisseurs de technologies, financeurs, pouvoirs publics, monde académique.

Les entreprises labellisées sont régulièrement mises en avant dans différents événements. Les entreprises intéressées par une labellisation peuvent se faire rapprocher de l’Alliance Industrie du futur.

  • La carte de l’Industrie du futur

150 sites industriels ont été identifiés sur le territoire pour fournir des exemples de transformation par l’Industrie du futur. Ces sites sont aisément identifiables sur une carte en ligne, qui permet également de filtrer par thématiques et par région. Les entreprises intéressées peuvent également proposer d’apparaître sur la carte, en complétant un formulaire disponible en ligne.

 Financez vos projets   

Contacts NFI

 

 

Crédits photographiques : ©Ventana - ©Strass - ©Airliquide - ©Balyo - ©Fotolia

    Solutions industrielles

     

    Suivre et partager

    Etudes et rapports

    FIM : Le guide pratique de l’Usine du Futur

    Enjeux et panorama de solutions, un outil opérationnel pour les industriels français, premier référentiel conçu sur cette thématique au cœur du renouveau industriel français.

     

     

    Partagez cet article !