Accueil du portailNOUVELLE-FRANCE-INDUSTRIELLE › Alimentation intelligente

Alimentation intelligente

Alimentation intelligente

Développer une alimentation soutenable, compétitive et saine, conforme aux attentes des consommateurs

Comment nourrir 9 milliards d’humains en 2040 de manière soutenable pour la planète ? Comment tirer le meilleur parti de la puissance agricole de la France et de sa tradition culinaire pour faire de ce défi mondial une opportunité de développement de nos exportations ? L’industrie agroalimentaire, premier secteur industriel en France, est une force traditionnelle de l’économie française. La compétition mondiale, accrue par le progrès des autres pays et la libéralisation des échanges commerciaux, a obligé le secteur à opérer une mutation importante pour accroître sa compétitivité. > En savoir plus sur les enjeux et les objectifs

 

Des exemples de réalisations concrètes

G en vie

Le groupe Téréos développe le projet G EN VIE (Goût et équilibre nutritionnel pour une nouvelle viande végétale) afin de valoriser les protéines de blé, dont l’extraction et la fonctionnalisation s’avèrent complexes pour atteindre une qualité nutritionnelle et digestive satisfaisante. Les produits issus du projet seront proposés aux flexitariens (consommateurs qui réduisent leur consommation de viande sans pour autant être végétariens). A l’issue du projet, le produit débouchera sur l’installation de lignes industrielles opérationnelles produisant les analogues de viande à hauteur de 1000kg/h. 

Le montant du soutien public à ce projet s’élève à 569k€ (Concours Mondial d’Innovation – Phase II/Bpifrance/ Programme d’investissements d’avenir).

Puigrenier

Puigrenier est une PME familiale de 300 salariés dont le coeur de métier réside dans l’abattage, la découpe et la transformation de viande bovine. Le projet vise à soutenir les investissements relatifs à la construction d’une unité innovante de chambres d’affinage empruntées aux technologies de salaisons sèches permettant d’obtenir une qualité supérieure et régulière, tout en minimisant la consommation d’énergie.

Ce projet est soutenu par l’État à hauteur de 0,7 M€ (Programme d’investissements d’avenir).

Novolyse

Novolyse, jeune entreprise innovante, développe une approche préventive de la sécurité sanitaire des procédés de production d’ingrédients agroalimentaires secs. Le projet vise à mettre au point des germes modèles non pathogènes mimant le comportement de germes pathogènes, permettant ainsi aux opérateurs de tester les barèmes d’assainissement de leurs processus. Novolyse entend prendre une position de leader mondial dans l’évaluation, la validation et l’optimisation d’un point de vue sanitaire des procédés de fabrication des aliments secs notamment.

Le montant du soutien public à ce projet s’élève à 0,65 M€ (Programme d’investissements d’avenir).

Yooji

L’entreprise YOOJI propose une solution sur mesure permettant aux parents de composer eux-même le repas de leur bébé à partir de galets surgelés de viande, de légumes et de poisson, en se rapprochant le plus possible du « fait maison ». Le projet MIRAII (Moyens Industriels et Recherche pour des aliments infantiles innovants) inclut la construction d’une nouvelle usine, exemplaire d’un point de vue énergétique ainsi que la mise au point de produits à base de légumes et de viandes, attractifs et équilibrés pour les enfants de 18 mois et plus. A l’issue du projet, Yooji devrait devenir un des leaders de l’alimentation infantile surgelée.

Ce projet fait l’objet d’un soutien public de 1,3 M€ (Programme d’investissements d’avenir).

 

Crédits photographiques : ©fotolia - ©gettyimages - ©Phovoir.fr - ©novolyse - ©Yooji
    Partagez cet article !
    Partagez cet article !