Accueil du portailÉconomie sociale et solidaire › Martine Pinville à la rencontre des lauréats de l'appel à projets Scale Me Up

Martine Pinville à la rencontre des lauréats de l'appel à projets Scale Me Up - 04/11/2016

Martine Pinville, secrétaire d’Etat chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Economie sociale et solidaire a rencontré, le 3 novembre, les lauréats de l’appel à projets Scale Me Up sur l’innovation sociale, dans le cadre de la semaine destinée à soutenir leur développement à l’échelle européenne.

 

 

 

©DH Simon/ MEF

 

L’appel à projet Scale me up

L’appel à projets Scale me up, lancé le 17 juin 2016, avait pour objectif  de soutenir et de faciliter le développement des entreprises de l’Economie sociale et solidaire (ESS) au sein du marché européen.

Entre le 17 juin et le 10 septembre 2016, 140 candidatures ont été déposées, instruites par l’AVISE, l'« agence française d'ingénierie et de services pour entreprendre autrement ». Un jury composé des représentants de la Commission européenne et de différents Etats membres : Allemagne, Italie, Luxembourg et France, a retenu les projets portés par cinq équipes.

Du 31 octobre au 4 novembre, ces équipes ont été accueillies au domaine des Tournelles à Hautefeuille, en Seine-et-Marne. Au cours de cette «semaine d'accélération », une série d’intervenants se sont succédés pour mettre à leur disposition des méthodes et outils pratiques leur permettant de mieux préparer leur développement à l'échelle européenne.

Les lauréats

  • Enercoop, qui souhaite soutenir et développer des projets citoyens d’énergie renouvelable à travers un fonds européen dédié ;
  • Projets HELPS porté par Enerterre et la SCIC Les 7 vents, qui a pour ambition de lutter contre la précarité énergétique au service des plus démunis ;
  • Kilti, qui propose un « panier culturel » pour démocratiser l’accès à la culture ;
  • Permafungi qui développe un modèle d’économie circulaire à partir du marc de café;
  • PETRHA, avec un projet porté par la Croix Rouge, utilisant le numérique pour former les auxiliaires de vie, face au vieillissement de la population.

Faire du développement des entreprises de l’ESS une priorité politique de la Commission européenne

Lors de sa rencontre avec les lauréats, Martine Pinville a rappelé son souhait de voir la Commission européenne faire du développement des entreprises de l’Economie sociale et solidaire (ESS), une véritable priorité politique de. Elle souhaite voir le plus grand nombre possible de pays européens s’engager en faveur d’une reconnaissance partagée de l’ESS. Dans ce but, au cours de l’année écoulée, la Secrétaire d'Etat a animé une dynamique impliquant un nombre important d’Etats membres : Allemagne, Italie, Espagne, Luxembourg, Belgique, Slovénie, la République Slovaque, ainsi que la Tunisie et le Maroc.

Martine Pinville

« Scale Me Up, premier appel à projets français, dédié à l’innovation sociale en Europe, est déjà une réussite. Il a mis en évidence à travers ces cinq initiatives, le potentiel de l’économie sociale et solidaire en Europe, sa robustesse, sa résilience et sa capacité d’innovation Autant de caractéristiques qui font de l’ESS un vrai moteur de l’économie européenne de demain. »

Lire aussi

Lancement du Mois de l’Economie Sociale et solidaire : 2 000 événements dans toute la France - 28/10/2016

Martine Pinville lance le projet européen «Scale me up» - 17/06/2016

     

    Suivre et partager

     

    Pour plus d'information

     

    Partagez cet article !