Accueil du portailEntreprises › Start-up : connaissez-vous la French Tech ?

Start-up : connaissez-vous la French Tech ?

29/12/2016

Lancée fin 2013, la French Tech s’adresse à tous ceux qui travaillent pour des start-up françaises, en France ou à l’étranger. Avec cette initiative, l’Etat souhaite fédérer tous les acteurs engagés autour des start-up afin de structurer la dynamique française et la faire rayonner à l’international.

La French Tech : qu’est-ce que c’est ?

La French Tech réunit tous les acteurs qui gravitent autour des start-up. Elle est portée par la mission French Tech qui travaille en lien étroit avec les directions du ministère de l’Economie et des Finances, mais aussi avec le ministère des Affaires étrangères et le Commissariat général à l’Investissement. La Caisse des dépôts, Bpifrance et Business France sont aussi associés à l’initiative French Tech.

La French Tech s’appuie sur la mise en place des métropoles, des réseaux thématiques et des hubs. Elle propose aussi différentes aides telles que le Fonds French Tech Accélération, le concours French Tech Ticket et la bourse French Tech.

Qui sont les start-up de la French Tech ?

Pour la French Tech, une start-up est « une jeune entreprise, avec une ambition mondiale à la recherche d’un modèle économique qui lui assurera une croissance forte et rapide, ou une entreprise qui a grandi avec ce modèle. » Les start-up sont vecteurs d’innovation et utilisent le numérique pour se développer ou développer leurs produits.

Toutes les start-up ont vocation à être rassemblées autour de la French Tech, et peuvent utiliser sa marque, son logo et ses codes graphiques, à condition de respecter les règles d’usage (PDF - 3Mo).

Métropoles French Tech, réseaux thématiques et hubs

Métropoles French Tech

Le 27 novembre 2013, le Gouvernement a lancé le label « Métropoles French Tech » permettant de désigner les territoires les plus favorables au développement des start-up en France. Paris et sa région sont exclus de ce label car ils représentent plus de 50 % du potentiel français de start-up et en font la « capitale » de facto. Treize territoires ont obtenu le label « Métropoles French Tech » entre 2014 et 2015.

Les 13 “Métropoles French Tech” labellisées : Aix-Marseille French Tech, Bordeaux French Tech, French Tech Brest+, French Tech Côte d'Azur, French Tech in the Alps, French Tech Montpellier, French Tech Rennes St-Malo, French Tech Toulouse, Lille's French Tech, LORnTech, Lyon French Tech, Nantes Tech, Normandy French Tech.

Réseaux thématiques French Tech

En juillet 2016, ce sont neuf réseaux thématiques French Tech qui sont créés afin de regrouper des entrepreneurs spécialisés dans le même domaine, et leur donner plus de de visibilité :

  • #HealthTech : #BioTech #MedTech #e-sante
  • #IoT #Manufacturing
  • #EdTech #Entertainment
  • #CleanTech #Mobility
  • #FinTech
  • #Security #Privacy
  • #Retail
  • #FoodTech
  • #Sports

NB : le choix des terminologies anglaises est guide par le caractère international de la portée de ces thématiques et de ces réseaux.

Hubs French Tech

Les hubs French Tech sont des zones labellisées partout dans le monde, qui ont pour objectif de favoriser l’installation de start-up à l’international et de promouvoir l’attractivité de la France auprès des entrepreneurs et investisseurs locaux.

> Voir la carte complète des Métropoles, Réseaux thématiques et Hubs de la French Tech.

Les aides aux start-up

Fonds French Tech Acceleration

Grâce au Fonds French Tech Acceleration de 200 millions d’euros, la French Tech favorise le développement d’accélérateurs de start-up, c’est-à-dire des programmes permettant aux start-up d’avoir une croissance rapide grâce à des moyens « industriels » et financiers.

Concours French Tech Ticket

Le concours French Tech Ticket a pour objectif d’attirer des entrepreneurs internationaux pour qu’ils s’installent en France. En 2015, 50 entrepreneurs ont été choisis pour obtenir le French Tech Ticket. Les lauréats de la seconde édition du concours seront bientôt connus.

Lire aussi : Entrepreneurs étrangers : une nouvelle chance de développer votre projet en France avec le French Tech Ticket

Bourse French Tech

La bourse French Tech vise à encourager les entrepreneurs innovants en favorisant leur prise de risque. La bourse peut ainsi permettre d’effectuer les premières dépenses pour rentrer sur le marché en ayant balisé les facteurs de risques et sécurisé au maximum les dimensions stratégiques du projet.

Lire aussi : Objets connectés : pourquoi la France est un acteur de poids

En savoir plus

La French Tech

Partagez cet article !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • © Fotolia

    29/03/2017

    Pour les créateurs et les chefs d’entreprises, la propriété industrielle est un enjeu déterminant, au service de la stratégie et du développement de leur entreprise. Quels sont les chiffres-clés des dépôts enregistrés à l’Institut national de la propriété industrielle (INPI), en 2016 ?

  • 17/03/2017

    « L'industrie aussi, c'est écologique ! » La semaine de l'industrie a choisi ce thème pour démontrer que « contrairement aux idées reçues, les entreprises industrielles s'emploient quotidiennement à mesurer, prévenir, limiter ou corriger les impacts environnementaux ». Le secteur industriel se réorganise pour faire face aux nouveaux défis du développement durable, et plus globalement, ce sont tous les métiers et tous les secteurs qui sont impactés. Explications.

  • © Phovoir

    14/03/2017

    L'édition 2017 de la Semaine de l'industrie, événement national qui promeut chaque année le secteur, a pour thème « L'industrie aussi, c'est écologique ». Entre les énergies renouvelables, les transports plus verts ou encore la valorisation des déchets, toute une frange de l'industrie a pris le virage de la transition écologique. Zoom sur quelques-unes des solutions industrielles qui prennent en compte l'environnement.

  • 10/03/2017

    Durant 10 mois, l’administration reçoit 11 entrepreneurs d’intérêt général invités à innover et à proposer de nouvelles solutions numériques pour moderniser l’Etat.

  • 03/03/2017

    La loi pour une République numérique marque une nouvelle étape dans l'ouverture des données publiques. Plus de 21 000 données sont déjà disponibles sur le site data.gouv.fr. Pour Martin Gross, co-fondateur de la start-up CommoPrices, ces données représentent de formidables opportunités pour les entrepreneurs. Témoignage.

  • 20/02/2017

    Le crédit d’impôt recherche (CIR) a pour objectif d’améliorer l’innovation et la compétitivité des entreprises. Grâce à ce crédit d’impôt, les entreprises peuvent engager des dépenses de recherche et développement et être en partie remboursées sur ces dépenses.

Le ministère sur Twitter

Vous êtes une entreprise

Fermer

Vous êtes une entreprise

Besoin d’informations fiables et pratiques qui vous concernent ?

Abonnez-vous à la lettre d’information, c’est gratuit.

Partagez cet article !