Suivez-nous sur les médias sociaux | Abonnez-vous aux lettres électroniques
Accueil du portail › L’emploi des jeunes dans l’économie sociale et solidaire

L’emploi des jeunes dans l’économie sociale et solidaire - 10/07/2013

L’emploi des jeunes dans l’économie sociale et solidaire

L’Observatoire national de l’ESS a lancé fin 2012 un travail sur l’emploi des jeunes dans l’économie sociale et solidaire autour de trois axes : un état des lieux de l'emploi des jeunes, les stratégies de recrutement des employeurs de l’ESS et les leviers pour favoriser l’emploi. Son rapport vient d'être présenté.

 

 

 

 

 

 

Depuis plusieurs années, une réelle politique de sensibilisation à l’ESS à destination des jeunes est à l’œuvre, tant au niveau national que dans les régions : forums pour l’emploi, programme national Jeun’ESS, appels à projet… Elle vise à convaincre de l’intérêt et du potentiel de développement de ces métiers qui mêlent développement local, utilité sociale, et fonctionnement démocratique au sein de structures aux statuts variés: associations, mutuelles, coopératives et fondations.

D'importantes perspectives de recrutement

Toutefois, si les études sur l’emploi des jeunes en général (besoins de recrutement des entreprises, conditions d’embauche…) ne manquent pas, une analyse appliquée aux spécificités de l’ESS reste à produire. Le présent travail entend répondre à cet enjeu. Il fait suite à l’étude menée par le CNCRES et ses partenaires en 2011 sur les départs à la retraite dans les structures de l’ESS, qui a permis de mettre en lumière plusieurs réalités :

  • d'une part, les jeunes représentent 18,6% des effectifs salariés, soit plus que le public (15,1%) et moins que le privé hors ESS (25,4%) ;
  • d’autre part, plus de 600 000 départs à la retraite à anticiper d’ici 2020 et par conséquent un besoin de renouvellement des équipes.

 

Rapport d'étude

L’emploi des jeunes dans l’économie sociale et solidaire

cncresSommaire
• Partie 1 : état des lieux statistique et comparaisons avec l’ensemble de l’économie
• Partie 2 : analyse des réponses à l’enquête en ligne auprès des employeurs de l’ESS
• Partie 3 : conclusions des deux sources précédentes croisées avec des éléments d’entretien, et déclinaison de quelques préconisations en vue d’améliorer la place des jeunes dans les structures de l’ESS.

>> Télécharger le rapport de Observatoire National de l’ESS – CNCRES (Pdf 600 Ko)

Le rapport d'étude croise plusieurs sources :

  • Une étude statistique issue de l’analyse des données INSEE DADS 2010
  • Une enquête en ligne auprès des structures de l’ESS
  • Des entretiens qualitatifs auprès de structures de l’ESS

 

Zoom sur...

Les Observatoires de l’Economie Sociale et Solidaire

Le réseau des Observatoires de l’économie sociale et solidaire est un dispositif de mesure et d’observation de l’ESS en France et dans les régions, réseau d’expertise mis en place par les CRESS et le CNCRES. Lieux de convergences et de mutualisation des travaux sur l’ESS, les Observatoires de l’ESS s’appuient sur une méthodologie homogène, scientifique et cohérente entre les territoires, afin d’assurer des services d’étude, de veille, d’aide à la décision et de prospective tant pour les acteurs de l’ESS que les pouvoirs publics.

Lire aussi

Une journée pour l’emploi des jeunes dans l’ESS - 07/06/2013

Le programme et l'appel à projets Jeun'ESS - 26/12/2012

L'entrepreneuriat social - 12/12/2012

L'emploi dans l'ESS : des perspectives pour les jeunes - 16/11/2012

L'essentiel sur l'économie sociale et solidaire

     

     

    A télécharger

    L'emploi des jeunes dans l'ESS - CNCRES

    La synthèse - PDF 250 Ko

    Le rapport d'étude - PDF 600 Ko

     

    CNCRES

     

     

    Répertoire des formations

    Répertoire des formations à l'ESS

     

     

    Zoom sur

    Jeun ESSLe Programme Jeun'ESS

    Le programme Jeun’ESS est destiné à mieux faire connaître l’économie sociale et solidaire auprès des jeunes et à renforcer leur implication dans ce secteur. L'appel à projets Jeun'ESS, doté de 1,3 million d’euros, a été lancé en 2011. Il est le fruit d’un partenariat entre l’Etat, la Caisse des dépôts et consignations, et six fondations ou entreprises de l’économie sociale et solidaire. Sur les 200 dossiers qui ont été soumis, neuf ont été retenus. Ils démontrent l’intérêt que porte la jeunesse à l’économie sociale et solidaire et à ses capacités d’innovation.

    Haut de page

    © Le portail de l'économie et des finances